Cthulhu Dawn

« N'est pas mort ce qui à jamais dort et, en d'étranges éternités, la Mort même peut mourir... »
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 découverte[libre]

Aller en bas 
AuteurMessage
Azilys Merivel

Azilys Merivel

Nombre de messages : 20
Statut : Resistante humaine, exploaratrice
Date d'inscription : 23/02/2009

découverte[libre] Empty
MessageSujet: découverte[libre]   découverte[libre] Icon_minitimeMer 11 Mar 2009 - 0:15

Azilys avait suivi le scientifique qui l'avait guidé jusqu'au repaire de la résistance, puis avait pris congé, la tête déjà dans ses calculs....

Ne sachant pas bien où s'orienter, la jeune femme se dirigea vers une grande battisse passablement délabrée.
Elle entra en poussa la porte grinçante et se mit à explorer ce vieil hôtel qui paraissait désert. Passant sa main sur le comptoir de l'accueil , elle ressentit la chaleur de l'activité qui l'animait avant...avant quoi ?
Se doutant bien de ce qu'elle allait voir, Azilys ota quand même son gant et passa sa main légèrement sur le mur.
Elle ferma les yeux pendant qu'un autre monde s'ouvrait à elle....

" Un hall éclairé par un lustre en bois massif, orné de liserais finement ouvragés...
Des gens accueilli par un grand homme en costard, poli et respectueux des coutumes ...
Des ladies fumants dans le salon terrasse... Les maris de leur amies parties se balader, les draguant outrageusement ...

La famille de 5 enfants et leur bagages qui emplissent la moitie du hall, la mère qui essaye en vain de calmer ses gosses qui veulent tout de suite monter dans les chambres et faire une bataille de polochons....


/Flash /
Un autre moment plus récent...
Un tremblement sourd, le vent qui fait claquer violemment les portes battantes et les brisent.
Des hurlements de gens paniqués, d'autres qui se cachent sous les tables
et soudain une ombre immense emplit l'espace...


Azilys transpire, elle essaye de se concentrer mais n'arrive pas à identifier cette menace.
Le flash suivant est d'un silence qui emplir sa tête de terreur:
Des cadavres partout ... les yeux agrandis par une peur pure
et le vent qui siffle ...toujours...

Tout en "voyant", la jeune femme est montée à l'étage sans s'en rendre compte.
A bout de souffle, elle entre dans une chambre et s'assoit sur le lit.

Au rez de chaussé, des bruits de pas se font entendre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gokudera Hayato

Gokudera Hayato

Nombre de messages : 91
Age : 26
Localisation : Isle sur la sorgue
Statut : Homme à tout faire
Date d'inscription : 14/09/2008

découverte[libre] Empty
MessageSujet: Re: découverte[libre]   découverte[libre] Icon_minitimeJeu 16 Avr 2009 - 9:23

Gokudera était en sang. Sa bataille contre Itsuki l'avait complètement détruit et dire que ce dernier coup de poing, pourtant si ridicule, avait suffit à l'assommer. La tête blonde quant à elle, avait complètement disparu. A son réveil, il ne restait plus rien, mis à part une troupe d'humain à l'air ahuri ébahi devant son corps meurtri par les coups. Il s'était levé difficilement, sans qu'aucun d'eux n'entrepris de l'aider et s'en alla en boitant, tombant, se relevant, boitant en nouveau.
Le seul fait d'y repenser suffisait à l'énerver, il se dirigea donc vers l'hôtel réputé être abandonné. Il n'y aurait personne pour le déranger durant sa récupération. Il était tout de même méfiant, il peut y avoir n'importe quoi dans ce genre d'endroit glauque et surtout n'importe qui. Sans tarder il se dirigea vers les chambres à l'étage. Ce n'était pas vraiment l'idéal pour s'enfuir en cas d'arrivée d'un démon, mais il pourrait au moins prévenir toute attaque venant du rez-de-chaussée. Il se hissa donc jusqu'au couloir de l'étage. Il tomba alors nez à nez avec un individu. L'obscurité ne facilitant pas les choses, il ne put distinguer de quelle nature était celui-ci.
Il hésitait à s'avancer, si la personne en question était un partisan ou un démon, il n'arriverait pas à s'en sortir puis soudain, il eu un "éclair de lucidité":


*Si je l'ai repéré, lui aussi, à quoi bon hésiter…*

Il sorti alors son zippo pour tenter d'éclairer l'endroit, il discerna alors le visage d'un jeune fille. Il s'avança alors devant elle et lui demanda d'un ton sec, à l'image d'un animal affaibli qui crierait pour intimider son prédateur.

"Qui es tu!? Que fais tu ici!? Parle!"

_________________
découverte[libre] Gokuderasign


Dernière édition par Gokudera Hayato le Sam 9 Mai 2009 - 11:08, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jocelyn Arthaud

Jocelyn Arthaud

Nombre de messages : 12
Statut : Résistant humain, geek casanier.
Date d'inscription : 29/04/2009

découverte[libre] Empty
MessageSujet: Re: découverte[libre]   découverte[libre] Icon_minitimeMer 29 Avr 2009 - 22:50

Jocelyn, après avoir traversé les rues sales qui le dégoutait, son révolver à la main, avait atterrit ici dans le hall, attiré par la voix d’un homme qui semblait avoir des problèmes. Sans peur ni rancune il montait les escaliers en essayant d’y voir quelque chose, difficilement il se tenait à une vieille rambarde, le noir n’était pas son ami, plus jeune il lui faisait passer des nuits blanches de terreur, mais il avait apprit avec ses conquêtes à être plus courageux, homme de la nuit.
Il espérait qu’en haut il rencontrerait un homme tout aussi fort que lui, qu’ils vaincraient le danger à deux, et qu’ensuite ils iraient jouer dans l’herbe grise, que cet homme serait généreusement velu, pas trop vieux non plus, les vieux étaient moins souples.
Jocelyn pensait à la manière de trouver à boire pour fêter ça quand il glissa inévitablement sur une marche tordue et atterri dents en premier sur un palier.
Il voyait déjà la lumière. Bien qu' assez petite, elle était certaine.


« Merde. Je crois que ma dent est cassée. Ils ne pouvaient pas construire ça correctement ? »

Oubliant la lumière, assis contre le mur il passait sa langue sur ses dents et s’entrainait à sourire de manière à ce que son trou soit moins voyant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eden Lown

Eden Lown

Nombre de messages : 34
Age : 26
Statut : Résistante / Chanteuse dans un groupe de rock
Date d'inscription : 31/10/2008

découverte[libre] Empty
MessageSujet: Re: découverte[libre]   découverte[libre] Icon_minitimeJeu 30 Avr 2009 - 20:20

Eden, depuis le « spectacle » auquel elle avait « assisté », et dont elle était partie relativement blasée par sa finalité, errait comme à son habitude quand elle n’avait rien d’autre à faire.
Ce qui était souvent le cas, par ailleurs.

La jeune femme avait déniché au cours de ses marches sans but une nouvelle arme, qu’elle avait trouvé - *chose étonnante en ces lieux !* ironisa-t-elle – sur un cadavre qu’elle estimait mort depuis quelques heures sûrement.

Cela l’arrangeait, puisque sa chair était encore fraiche, et qu’elle avait faim.
Elle avait donc arraché le long couteau ensanglanté du ventre du macchabé, commencé à le découper en morceaux plus ou moins égaux, pour ensuite les amener délicatement à sa bouche, puis pour les mâcher tout aussi délicatement.
Eden avait fini par apprécier le goût de ses semblables, et le savourait donc.

Une fois son « repas » terminé, la borgne s’était éloigné du cadavre qui exposait à présent la composition de son ventre, et s’était essuyé le coin de sa bouche d’un revers de la main.
Et tenait sa nouvelle arme à la main.

Eden marchait donc le ventre plein, quand elle passa devant ce bâtiment qu’elle ignorait habituellement.
Mais des sons avaient attirés son attention.
Une voix humaine, lui semblait-il.
Elle s’arrêta donc et décida d’entrer.

Elle ne trouva personne.
Mais il lui paraissait évident qu’il y avait quelqu’un, elle n’était pas – encore – folle.
La fille se décida donc à monter à l’étage, où une faible lumière la guida.

Ne regardant ailleurs, elle se dirigea vers la provenance de la lumière, son arme à la main, et ouvrit une porte.

« Tiens, comme on se retrouve ! Ne serais-ce pas l’homme qui m’avait dit qu’il pouvait très bien se « débrouiller » tout seul ?
Pour quelqu’un de cette prétention, tu es dans un bien sale état, je trouve
», avait-elle dit avec un air condescendant.

« Et toi, t’es qui ? », lança-t-elle en direction de la fille.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jocelyn Arthaud

Jocelyn Arthaud

Nombre de messages : 12
Statut : Résistant humain, geek casanier.
Date d'inscription : 29/04/2009

découverte[libre] Empty
MessageSujet: Re: découverte[libre]   découverte[libre] Icon_minitimeDim 3 Mai 2009 - 15:45

Ils parlaient, dans la pièce à côté, et deux voix de filles se faisaient entendre. Ah il fallait toujours que femme se trouva dans les parages ! Elles gâcheraient encore tout avec leurs manières d’êtres froides, leurs manières d’êtres hautaines, leurs beautés qui s’étaient toujours révélées fausses lorsqu’il fallait les aimer, non, mis appart sa mère, aucune femme ne s’était jamais montrée digne de ce nom.
Jocelyn bouillait de rage. Se levant pour regarder par le battant de la porte il n’aperçut tout d’abord que le dos d’une jeune femme blonde, et le jeune homme devant elle.
Jocelyn voulu attirer son attention sans faire de bruit en posant son doigt sur ses lèvres arrondies, puis passa icelui devant sa gorge, en faisant un clin d’œil au garçon. Visant la jeune femme, il attendait au moins une réaction enthousiasmée de la part de celui qu’il trouvait un peu maigre mais passablement musclé.


*je voudrais être un psycho-monstre, ce serait plus facile*

Comme il aurait aimé s’échapper avec le premier venu! Celui-ci en l’occurrence, partager son corps quelques jours avec lui puis aimer lui donner la mort qu’il mériterait, au summum transcendantal de leur amour, au lieu d’imaginer cet être trainant dans la poussière d’une chambre de prostituée, ou au fond d’un ancien bar glauque.
A cette idée ses lèvres se tordirent et sa patience commençât à chuter.


"Bouh" Finit-il.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Azilys Merivel

Azilys Merivel

Nombre de messages : 20
Statut : Resistante humaine, exploaratrice
Date d'inscription : 23/02/2009

découverte[libre] Empty
MessageSujet: Re: découverte[libre]   découverte[libre] Icon_minitimeLun 4 Mai 2009 - 5:54

Encore légèrement secouée par ce qu'elle avait "vu", Azilys se leva d'un coup en entendant des pas lourds monter le long escalier en marbre. Une démarche lourde et difficile semblait-il au vu de la lenteur de l'individu à monter les marches.
Elle sursauta encore en distinguant de loin le grincement de la porte de l'hôtel. Ainsi, il n'y avait pas un mais plusieurs individus qui avaient pénétrés dans l'enceinte du bâtiment.
Inquiète mais tentant de se raisonner, la jeune femme décida de tout de même se risquer à aller voir. Elle se glissa dans le couloir délabré et distingua une silhouette qui se hissait péniblement le long de la rambarde. Il, d'après sa corpulence semblait en bien mauvaise posture mais Azilys se méfiait et n'avançait pas à sa rencontre. Elle s'était déjà faite avoir par des partisans blessés qui retournaient la situation d'une pirouette mensongère. La pitié n'avait plus vraiment sa place en ce monde.
L'homme se redressa et la jeune femme put distinguer une flamme rougeoyante entre ses mains. Un briquet surement.
Il l'a fixa et cria, agressif.



" Qui es-tu ? que fait tu ici ? parle !"

Azilys resta un moment muette, observant le langage que dégageait le corps du curieux personnage qui se trouvait en face d'elle. A l'aboi, c'est le premier commentaire qu'elle se fit intérieurement ; blessé et non encore remis vu certains angles de ses côtes.
Elle s'approcha et distingua les traits tirés de fatigue du jeune homme, sa chemise poisseuse...
Après l'avoir ainsi détailler du regard, elle se décida à lui répondre, le jugeant pas assez dangereux pour le moment...
Peut être se trompait elle, surement d'ailleurs, mais le choix s'imposait et elle avait tendance à laisser une chance de l'approcher, parfois à tort.


" hé ! ça va pas la peine de crier ! je peut te retourner la question ...d'abord viens dans la chambre t'assoir, il reste un matelas et vu l'état dans lequel tu es , ça serait pas du luxe. Je m'appelle Azilys , je viens d'arriver en ville... je recherchais la résistance et"


Elle fut interrompue par l'arrivée presque silencieuse d'une autre personne qui poussa négligemment la porte de la pièce qu'ils venaient de franchir.
La nouvelle venue s'adressa au blond mal en point, apparemment les deux s'étaient déjà rencontrés auparavant.
Elle se tourna vers Azilys et lui demanda son identité.
Devant le ton presque plus agressif encore, la jeune femme n'avait pas vraiment de répondre mais le fit de mauvaise grâce.


" Et toi ? t'es qui?
pff je m'appelle Azilys ..."


Elle cherchait bien les membres de la résistance mais ne s'attendait à faire autant de rencontres en un seul jour. En plus de ses visions, cela faisait beaucoup d'un coup à digérer et à s'adapter.

Azilys se trouvait au fond de la pièce, si bien qu'elle sentit plus qu'elle ne vit la présence d'un troisième individu.
Elle n'entendait plus la jeune femme blonde qui parlait et se concentra sur les mouvements du nouvel arrivant. Il voulait apparemment faire une petite frayeur à la pipelette et se disant que même si c'était une blague, cela pourrait dégenerer au vu du caractère apparent de la demoiselle, Azilys pointa son doigt sur l'individu farceur
et gronda


Eh vous ! vous faîtes quoi? "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gokudera Hayato

Gokudera Hayato

Nombre de messages : 91
Age : 26
Localisation : Isle sur la sorgue
Statut : Homme à tout faire
Date d'inscription : 14/09/2008

découverte[libre] Empty
MessageSujet: Re: découverte[libre]   découverte[libre] Icon_minitimeMer 6 Mai 2009 - 20:33

*Eh bien, elle est énergique celle là…*

Voilà ce que Hayato se disait à ce moment là, rassuré de ne pas avoir eu à faire encore une fois un être démoniaque. Quand il entreprit de répondre à la jeune fille quant à la résistance, qui n'était pour lui résistance que par le nom, une voix familière l'interpela, c'était l'arrogante tête blonde qui servait de décor dans son combat contre Itsuki. Son égo lui avait fait oublier à quel point l'ennemi était puissant mais ce n'était pas pour autant une excuse et l'homme aux cheveux argenté ne comptait d'ailleurs pas se justifier face à elle. Il préféra donc rester muet plutôt que de lui rétorquer quelque chose d'inutile.

"…"

Il n'aurait d'ailleurs pas eu le temps de répondre puisque la jeune femme s'adressa avec un dynamisme qui lui semblait tout à fait naturel. Mais le plus surprenant fut quand elle interpela une troisième personne, que Gokudera n'avait pas senti arriver.

*Il est beau le Smokin' Bomb… Même plus capable de sentir le danger…*

Pensa-t-il, arborant un air dépité. Son état pitoyable ne lui permettait aucun sursaut de fierté, il devait donc s'en remettre à la chance, en espérant que les personnes présentes sur les lieux ne lui soient pas autant hostiles que ses ennemis démoniaques…

_________________
découverte[libre] Gokuderasign
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jocelyn Arthaud

Jocelyn Arthaud

Nombre de messages : 12
Statut : Résistant humain, geek casanier.
Date d'inscription : 29/04/2009

découverte[libre] Empty
MessageSujet: Re: découverte[libre]   découverte[libre] Icon_minitimeVen 8 Mai 2009 - 23:46

*Bon allez soyons social puisque c’est la dernière chose à faire.*

Pensa Jocelyn en arborant son sourire le plus démesuré, comblé d’un tout petit défaut à la canine.


« Je passais dans le coin, j’ai vu de la lumière, et je dois avouer que je suis soulagé d’être tombé sur vous mes petits.
On est fourrés dans un sacré beau trou noir, ou bien?
Enfin pour faire connaissance, je m’ appel Jocelyn Mirou. Et toi mon lapin bleu ? »

Répondit-il à la fille qui avait l’air dépassée par l’arrivée de tant de monde, sur un ton mi chaleureux mi ironique.
Il lui fit un clin d’œil, une demi-révérence et ne laissa pas tomber son sourire.


« Vous êtes ensembles, les trésors ? »

Demanda-t-il aux deux autres gredins. Puisqu’il n’avait pas été vu, pensait-il, il aurait été inutile d’agir trop vite.
Il fallait néanmoins penser vite, deux problèmes étaient là et quitte à s’occuper hors de chez soi, autant ne pas s’ennuyer de problèmes évitables.


*Les gens sont partout, souvent seul, alors eux, ont intérêts d’être intéressants…*

Il s’approcha de la fille brune, d’un peu trop près, mais toujours souriant il ne voulait que faire passer de la confiance.
Il retira son gant droit et lui tendit la main.
Et c'est ce qu'il aurait pour les autres après que cette dernière fut acceptée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Azilys Merivel

Azilys Merivel

Nombre de messages : 20
Statut : Resistante humaine, exploaratrice
Date d'inscription : 23/02/2009

découverte[libre] Empty
MessageSujet: Re: découverte[libre]   découverte[libre] Icon_minitimeDim 10 Mai 2009 - 14:28

« Je passais dans le coin, j’ai vu de la lumière, et je dois avouer que je suis soulagé d’être tombé sur vous mes petits.
On est fourrés dans un sacré beau trou noir, ou bien?
Enfin pour faire connaissance, je m’ appel Jocelyn Mirou. Et toi mon lapin bleu ? »


*Qu'est ce c'etait encore que cet énergumène ? *
L'homme qui venait de faire son entrée dans la pièce sur un trait d'humour ne semblait pas effrayer et nonchalant.
Bizarre comme personnage...
Souriant à moitié, Azilys se décida à lui répondre:

- Le lapin bleu, il a un nom et c'est Azilys Mérivel ... *et ne recommence pas à m'appeler lapin bleu ou tu t'en rends une * continua t'elle intérieurement.

Sans le connaitre, le fameux Jocelyn l'agaçait déjà. C'était le genre de mec mélomane et sûr de lui et leur entente n'allait pas être sans heurs.
Se tournant légèrement vers les deux personnes dans la pièce, il les interrogea sur leur liens.
Bien que cela ait peu d'importance pour elle, la jeune femme était curieuse de savoir quelle relation unissait les deux.

Jocelyn s'approcha d'elle, un peu trop près à son goût et un peu trop vite mais elle ne pipa un mot et réprima un mouvement de recul. Pas la peine de lui faire savoir qu'elle le craignait.
Azilys put discerner ses traits avec précision. Des cheveux noirs de jais, un visage carré assez bien décidé, des yeux d'un sombre aussi profond que des abysses et une main dénudée tendue.
Sachant qu'elle aurait surement une vision, elle lui tendit la sienne tout de même, ne voulant pas paraître impolie et espérant secrètement pouvoir en savoir plus soit sur cet homme, soit sur cet endroit.
Elle sentit le contact chaud de la main et ce fut un flash blanc qui envahit soudain sa vision.
Se forçant à respirer, elle se calma et attendit les premières images.
Habituée à la façon dont sa "vue se manifestait, elle ne pouvait pas s'empêcher d'appréhender.

Le flou se solidifia et elle put discerner une grande maison, du sang, de la colère et une raison aussi froide que la crosse d'un revolver.
De la solitude aussi ... et un cynisme qui semblait s'être infiltrer partout dans les pores de sa peau.
Tout cela en quelques secondes seulement. Trop rapide, trop fugace, elle ne pouvait pas tirer tout de suite quelque chose de cette vision.
Il faudrait qu'Azilys essaye de remettre de l'ordre, la jeune femme savait qu'elle avait surement loupé des éléments intermédiaires entre les flash et qu'il faudrait garder tout en mémoire.

Il avait du sentir son frisson car il se recula légèrement et la regarda d'un drôle d'air.
Azilys sourit d'un air innocent à Jocelyn, gênée elle se tourna vers les deux blonds et les interrogea sur leur identité ...


" Vous faites partis des humains qui résistent? ou simplement de passage ? "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jocelyn Arthaud

Jocelyn Arthaud

Nombre de messages : 12
Statut : Résistant humain, geek casanier.
Date d'inscription : 29/04/2009

découverte[libre] Empty
MessageSujet: Re: découverte[libre]   découverte[libre] Icon_minitimeDim 10 Mai 2009 - 17:42

*Trop agressive cette harpie, elle doit surement avoir les ovaires en marmelade*

Ruminait-il en ne pouvant tout de même réfréner un élan agréable à la vue de ses yeux.

*Ceux d’un chat… je pourrais les ramener à la maison, pourquoi pas, si l’occasion facile s’en présente…*

« Soit, Az. Rassure toi maintenant que j’ai eu connaissance de ton nom tu ne risqueras plus de te rider.
Tu n’aimes donc pas la nature… Dommage, une si jolie fille resplendirait de plus de joies naturelles.
Personnellement cela m’aurait plu d’être un poisson-perroquet, du temps ou c’était sur leurs déjections que les riches se faisaient bronzer innocemment. »

Il rigola légèrement, l’air de rien.
Puis plissa les yeux pour accentuer le rayonnement malicieux de son visage. Troublant. Jocelyn était sur d’avoir de l’impact sur cette fille. C’était dans la poche envers le jeune homme qu’il ne cessait de scruter discrètement du coin de l’œil, il serait surement jaloux dans son statut de second rang, et Jocelyn espérait toujours une réaction quelconque au lieu de sa discrétion.

Dans les yeux d’Azilys une vibration de peur passait lorsque Jocelyn s’approchait, alors quand elle lui serra la main il remarqua quelque chose d’étrange, elle ne dégageait d’un coup plus aucune émotion mais dès l’instant ou le contact était rompu, c’en était un trop plein que pouvait sentir Jocelyn.
Un malaise l’envahi et il failli immobiliser la fille pour qu’elle lui dise ce qu’elle croyait.
Son visage se ferma mais il se concentra toute fois pour rester aimable.
Il se tourna vers les deux autres présents attendant la même réponse qu’Azilys.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




découverte[libre] Empty
MessageSujet: Re: découverte[libre]   découverte[libre] Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
découverte[libre]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Quel accueil de la part des oiseaux! (libre)
» Lettre [libre]
» [intervention, Tribunes: Bouquet final [PV nakor +Libre]
» Une petite baignade [libre]
» Une Ombre passe... [LIBRE]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Cthulhu Dawn :: Refuge des Humains :: Porte de la muraille :: Hotel Abandonné.-
Sauter vers: