Cthulhu Dawn

« N'est pas mort ce qui à jamais dort et, en d'étranges éternités, la Mort même peut mourir... »
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 un peu de repos avant la guerre

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Mike Stoneheart

avatar

Nombre de messages : 36
Age : 26
Localisation : C'est con, j'ai laissé mon GPS chez moi
Statut : Humain, mécanicien
Date d'inscription : 10/11/2008

MessageSujet: un peu de repos avant la guerre   Dim 21 Déc 2008 - 22:29

Après avoir rodé dans la ville en quête d'un endroit où personne ne soupçonnerait la présence d'humains, Mike s'arrêta à une station service dans les quartiers extérieurs de la métropole, sur une petit rue peu fréquentée dans un temps normal, alors il n'y aurait surement pas de passage maintenant. Le bâtiment, bien que délabré après l'attaque des démons, était encore bien conservé pour l'état général de la ville, et par chance, les réserves de super sans plomb avaient survécu à l'invasion. Il arrêta le moteur de son chopper devant la porte principale du bâtiment, enleva la corde qui maintenait la jeune rousse qui était derrière lui, la prit dans ses bras et chercha l'arrière boutique. Il restait quelques provisions et un sofa, et tout le reste pour agrémenter la pause des employés qui travaillaient ici avant. Mike déposa la jeune femme sur le sofa, lui enleva le casque, s'assit par terre en face d'elle à quelques mètres du sofa, et commença à lui parler :

"Bon, vu qu'on va passer quelques heures ensemble, je peux bien me présenter. Je suis Mike Stoneheart, boss du garage Stoneheart's Hell Choppers, enfin de ce qu'il en reste. Je suis mécanicien et carrossier, donc assez habile de mes mains, les preuves sont mon chopper et ce que tu as au bras gauche. Tu crois surement que je prends soin de toi uniquement pour m'aider à combattre, tu te trompes surement. Je cherchais surtout un compagnon dans ce monde dévasté, j'étais en quête de vie jusqu'a que je vous rencontre, toi et ton amie. Voila en quoi tu me redonnes espoir, même si tu me donnes la preuve qu'il y a des ennemis dans le coin. Aussi ça m'aurait fait mal au coeur de laisser deux jeunes femmes bléssées comme ça, il fallait bien que je t'aide. Bon quand tu seras rétablie, libre à toi de me laisser seul ou de rester, tu ne m'encombre absolument pas. Je te l'ai dit, une présence humaine avec moi me fait vraiment plaisir."

Il se leva, posa son sac dont il sortit un tube transparent assez long et se dirigea vers l'entrée principale.

"Apelle moi si tu as besoin d'aide, je vais m'occuper de mon oeuvre."

Il approcha son chopper vers un trou dans lequel les camions citerne vident l'essence qu'ils contiennent, qu'il déboucha, et siphonna la réserve avec son tuyau, en prenant soin de vérifier qu'il ne sort pas du gazole, puis il remplit le réservoir du chopper. Quand il finit, il alla cacher sa moto dans ce qu'il restait du garage. Il nettoya ce qu'il pouvait du tuyau avec un chiffon pris dans le garage afin de pouvoir le remettre dans son sac sans salir ce dernier. Il revint dans l'arrière boutique par une porte la reliant au garage. Il se remit à l'endroit ou il s'était assis, rangea le tuyau et ferma son sac. Il se remit à parler à la jeune femme.

"Ca va ? Si tu as besoin de quelque chose, faut me le dire, je suis peut être un biker, mais ça m'empêche pas de savoir m'occuper décemment d'une femme. T'as peut être des à priori sur moi, vu le ton sec avec lequel tu t'addresses à moi parfois, mais je ne compte faire de mal à aucun humain, tant qu'il ne me fait pas chier. Bon, si tu veux te reposer, tu peux, tout ce que je peux faire tant que tu me demandes rien c'est te parler et guetter si il y a quelqu'un qui arrive"

Il baissa la tête et attendit d'avoir quelque chose à faire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sarah Zenyan

avatar

Nombre de messages : 79
Age : 26
Statut : Statut : Humaine, Maitre d'armes
Date d'inscription : 03/11/2008

MessageSujet: Re: un peu de repos avant la guerre   Lun 22 Déc 2008 - 1:37

Sarah ignorait comment elle avait atterit sur un sofa confortable, qui faisait enormement de bien a son dos meurtri. Ne se souvenant guere du trajet, elle en conclut qu'elle avait du s'evanouir et qu'il avait du la transporter jusque la. Reveillee, elle regarda autour d'elle ce qui semblait etre une cachette ideale. Personne ne viendrait les chercher ici. Ca et la, trainaient encore des objets appartenant au passe, ce qui fit naitre une pointe de nostalgie en la jeune femme qui se mordit la levre inferieure. Restant allongee, elle tourna la tete vers le denomme Mike qui finissait enfin par se presenter.
Trop etourdie par la masse d'informations qui lui arrivaient dessus, elle garda le silence, se contentant d'essayer d'analyser chaque mot qui parvenait a son esprit, acquiescant de temps a autre, le regard la plupart du temps d'une neutralite a toute epreuve.
Enfin, il partit, la laissant seule dans cette piece emplie de souvenirs. Le silence etait quasi-total. Cela ne la mettait pas mal a l'aise, mais amena une chape de tristesse par-dessus tout ce qui lui etait arrive jusqu'a present. Alors, ses nerfs finirent par craquer, et elle se mit a pleurer violemment, le corps secouee de sanglots, ce qui lui fit un mal de chien... Ses larmes coulaient a flots, et elle n'avait pas la moindre envie de les arreter. Il lui semblait que c'etait la premiere fois qu'elle pleurait ainsi depuis la mort de Vincent. Epuisee, ce flot de douleur finit pourtant par se tarir, la laissant abrutie de fatigue.
Sarah sursauta soudain en entendant Mike revenir et s'enquerir de son etat. Avec peine, elle se releva en position assise et se cala normalement sur le canape, ses pieds touchant le sol. Trop faible pour se lever, elle essuya cependant les traces de ses pleurs avec rage peu desireuse d'exprimer ainsi ses sentiments. Inspirant profondement, elle plongea son regard dans le sien.


" Je... m'appelle Sarah Zenyan. J'etais avocat d'affaires dans une grosse entreprise. Et je te remercie encore pour ce que tu as fait pour moi. Je ne sais pas comment payer ma dette. Mais pour le moment, je veux bien rester a tes cotes. Je n'ai rien a gagner en restant seule, pas plus que toi... "

Poussant sur ses jambes, elle parvint a se redresser, mais garda ses bras qui entouraient son torse, ayant encore trop mal. Un peu genee, elle baissa la tete.

" Je m'excuse aussi pour la facon dont... j'ai pu te parler. La douleur et la peur me rendent souvent ainsi... et je n'ai pas toujours bon caractere, il faut que tu le saches. "

Redressant son regard vers lui, elle termina :

" Mais je suis plutot discrete. Je ne suis pas du genre a m'etaler, et je peux t'etre utile en nombre de choses. En revanche, je dois t'avouer que la mecanique, ce n'est pas mon fort. "

Elle agrementa ses paroles avec un sourire chaleureux, histoire de se faire pardonner.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mike Stoneheart

avatar

Nombre de messages : 36
Age : 26
Localisation : C'est con, j'ai laissé mon GPS chez moi
Statut : Humain, mécanicien
Date d'inscription : 10/11/2008

MessageSujet: Re: un peu de repos avant la guerre   Lun 22 Déc 2008 - 13:34

Mike écouta attentivement le dénommée Sarah parler. Quand elle se mit à sourire, il releva un peu la tête, laissant Sarah voir un peu son visage. Il ne put s'empecher de sourire légèrement en la voyant sourire, il n'était sruement pas insensible à cette jeune femme.

"A vrai dire, que tu ne t'y connaisses pas en mécanique, ça pourrait m'arranger, pas dans le fait que je voudrais que tu sois la moins compétente possible, ce que je ne pense pas du tout, mais dans le fait de la diversification, par exemple c'est pas le top de construire un chopper avec cinq soudeurs uniquement, s'il n'y a pas de mécanicien ça ne sert à rien. Enfin pourquoi je t'explique, tu as très bien du comprendre toute seule. Et ce n'est pas la peine de parler de rembourser une dette, tu n'as pas à me "rembourser" de cette aide, au pire considères que chaque secondes que tu passes avec moi est un remboursement, ou même rien que la ballade à moto, te sentir contre moi a eu un effet relaxant très agréable, qui est très utile en ces temps."

Ces phrases dites, il pensa :

*Elle a peut être faim, je vais aller voir ce qu'on a à bouffer dans le coin, je commence à avoir la dalle*

Il alla dans la boutique qui avait un petit rayon alimentaire, où on pouvait trouver de la nourriture, des boissons et de l'alcool. Il prit deux sandwiches, une bouteille d'eau et un Sprite, qu'il ramena dans l'arrière boutique. Il déposa à côté de Sarah un des sandwiches et la bouteille d'eau. Il se remità sa place, peu importe si la jeune femme était assise ou couchée sur le sofa, il ne voulait pas la déranger.

"Vu que je ne sais pas ce que tu aimes, j'ai pris le classique, sandwich jambon beurre et eau plate, après il y a plein de trucs dans la boutique et ici, si tu veux oublier la douleur il y a même de l'alcool, ou alors moi, non je plaisante. Bon moi j'ai faim, je mange."

Il baissa la tête et mangea paisiblement son petit repas.

"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sarah Zenyan

avatar

Nombre de messages : 79
Age : 26
Statut : Statut : Humaine, Maitre d'armes
Date d'inscription : 03/11/2008

MessageSujet: Re: un peu de repos avant la guerre   Lun 22 Déc 2008 - 14:37

Un peu destabilisée par ce flot de paroles, Sarah se contenta d'acquiescer, faisant descendre ses mains jusque dans ses poches en sentant un vague mal de tête poindre. Malgré tout, sa main gauche, gênée par l'attele qui agrippait son poignet, s'accrocha plutot à sa ceinture afin de ne pas trop se fatiguer.

" Je... je t'aiderai comme je peux. Si tu as besoin de quoi que ce soit, demande toujours on ne sait jamais. "

* Ca doit faire un bout de temps qu'il n'a pas du fréquenter d'humains... tout comme moi. Sauf que lui m'a l'air en meilleur état mentalement que moi... *


En effet, autant lui semblait voir les choses positivement sans se départir de son calme, autant elle préférait encore garder le silence, enfermée dans son mutisme, et gardant toujours méfiance par rapport à tout ce qui lui arrivait. Peut-être faudrait-il qu'elle apprene à voir les choses avec un peu moins de dureté...

De nouveau, il disparut, mais cette fois dans la piéce à côté. Faisant quelques pas, la jeune femme se contentait d'écouter le bruit que ses bottes produisaient sur le sol. Elle se souvint du temps où elle-même et ses parents voyageaient, et qu'ils s'arrêtaient réguliérement dans une station service telle que celle-ci. Jetant un regard au-dehors vers les pompes, Sarah aurait tellement souhaité entendre des sons familiers. Le bruit d'enfants en pleurs, ayant faim ou froid ; le bruit perpetuel des moteurs de voitures et de camions stoppant ou démarrant ; ou encore le brouhaha provenant de cette mini-cafétéria qui avait du voir défiler nombre et nombre de personnes avant sa venue ici.
Avec un sourire contrit, elle réalisa que plus jamais ces sons ne se feraient entendre de nouveau. Mais qu'importait, Mike était revenu avec de la nourriture et des boissons. Revenant vers le centre de la piéce, elle prit les sandwich et la bouteille posés sur la table basse et se rassit. Constatant qu'il restait debout de l'autre côté, la jeune femme déclara :


" Tu peux t'asseoir sur le canapé aussi, tu sais. Je ne mords pas. "

Ses mains trituraient l'emballage de la nourriture sans l'ouvrir cependant, ignorant si elle aurait assez d'appétit pour manger tout de suite, et préférant attendre pour le moment la réponse de son interlocuteur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mike Stoneheart

avatar

Nombre de messages : 36
Age : 26
Localisation : C'est con, j'ai laissé mon GPS chez moi
Statut : Humain, mécanicien
Date d'inscription : 10/11/2008

MessageSujet: Re: un peu de repos avant la guerre   Lun 22 Déc 2008 - 16:08

"je m'en doute que tu ne mords pas, sinon tu l'aurais déjà fait. Je laisse la place libre vu que tu vas surement te reposer, tu devrais d'ailleur en profiter dès maintenant, on n'aura probablement que peu de temps pour se reposer, j'espère que la planque est bien choisie. N'essaies pas d'en faire trop donc, repose toi, tu en as besoin. Et si ce que je t'ai apporté ne te plait pas, je peux aller te chercher ce que tu veux."

Il continua son repas et lorsqu'il finit son sandwich, il se leva, se retourna pour être dos à Sarah, et but sa bouteille avec une main tenant la bouteille et l'autre retenant sa capuche.

"Bon, moi je vais profiter de ce moment calme pour entretenir mon chopper. Je laisse la porte ouverte et me tiendrai à un endroit où tu pourras me voir, tu peux m'appeler quand tu veux."

Il alla dans le garage, déplaça sa moto pour être visible depuis l'arrière boutique, et vérifia les niveaux de liquide et leur état, et si il n'y avait pas une quelquonque défaillance, ce qui fut rapide étant donné qu'il traite avec assez de respect sa machine, qu'il a d'ailleurs conçue dans le but qu'elle fonctionne le mieux possible. Il retourna alors auprès de Sarah.

"Si tu as besoin de quelque chose, dis le moi, évite de bouger, ce sera mieux je pense. Si quelque chose pourrait te faire du bien, te relaxer ou n'importe, n'hésite pas. Je peux examiner ton corps si tu veux aussi, je sais je ne suis pas médecin mais vu le nombre de coups que je me suis reçu, j'ai pu apprendre quelques trucs."

Il se remit là où il prit l'habitude de s'asseoir, et après quelques secondes, il demanda à la jeune femme :

"Simple curiosité, qu'est ce qui t'a mis dans un tel état ? Il vaudrait mieux que je sache avant de combattre les bestioles qui se baladent en ville, tu as surement du voir des choses que je n'ai pas vues."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sarah Zenyan

avatar

Nombre de messages : 79
Age : 26
Statut : Statut : Humaine, Maitre d'armes
Date d'inscription : 03/11/2008

MessageSujet: Re: un peu de repos avant la guerre   Lun 22 Déc 2008 - 19:22

Sa proposition de s'allonger et de dormir enfin un petit peu était sûrement pleine de bon sens, mais trop têtue pour suivre les paroles d'un homme inconnu d'elle il y avait encore une poignée d'heures, elle s'entêta à rester debout.

* Je m'assierai quand je ne pourrai plus tenir... Mon corps n'a qu'à fermer sa grande gueule une fois pour toute... *

Une fois de plus, elle marqua son assentiment par un bref hochement de tête, et finit par retirer l'emballage et le cellophane qui retenait prisonnier son sandwich avant de commencer à mordre dedans.

* Vive les distributeurs... *

Encore bien conservé, le goût était tout à fait acceptable ( enfin, si on n'est pas trop difficile en matiére de gastronomie ) . Prenant son temps afin d'éviter de rendre tout ce qu'elle mangeait, elle ouvrit sa bouteille avec précaution et avala une longue gorgée glacée afin de faire passer tout ça, tandis que son nouveau compagnon s'en allait bricoler sa mécanique. Se postant devant la fenêtre, Sarah put l'observer tout en se restaurant, constatant en effet l'extrême habileté de ses mains. Son regard refit d'ailleurs un saut sur son poignet de nouveau, avant de se reposer vers la silhouette masculine en pleine occupation. Elle ne pouvait voir son visage qu'à de trés rares occasions, et même face à lui, il se dissimulait admirablement bien derriére une sorte de capuche griste qui devait être d'une grande utilité afin de se dissimuler dans les gravats.

* Enfin, quand il ne fait pas marcher son engin, j'imagine... *

Perdue dans ses pensées, la jeune femme ne le vit revenir qu'au dernier moment, et s'apprêta alors de nouveau à entretenir une courte conversation avec lui. L'observant s'asseoir, elle-même regagna la sofa et s'assit avec douceur, ménageant son membre blessé.

" Ca ira, je me débrouillerai trés bien toute seule... Il me faudra simplement voir si je ne peux pas trouver une pharmacie dans laquelle je piquerai une pommade apaisante pour mes hématomes. "

* Qui doivent être nombreux, je pense... *

" Et pour ce qui m'a mis dans cet état ne t'imagine pas forcément qu'il s'agit de 'bestioles' comme tu dis. Ce qui m'a mis dans cet état n'est malheureusement rien d'autre qu'un homme... partisan, évidemment. "


Relevant son regard vers Stoneheart durement, elle murmura :

" Et oui, j'ai du voir sûrement plus de choses que tu n'en as jamais du voir... "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mike Stoneheart

avatar

Nombre de messages : 36
Age : 26
Localisation : C'est con, j'ai laissé mon GPS chez moi
Statut : Humain, mécanicien
Date d'inscription : 10/11/2008

MessageSujet: Re: un peu de repos avant la guerre   Lun 22 Déc 2008 - 21:57

" Ca ira, je me débrouillerai trés bien toute seule... Il me faudra simplement voir si je ne peux pas trouver une pharmacie dans laquelle je piquerai une pommade apaisante pour mes hématomes. "

"Bon O.K. Tu as l'air plutôt têtue, ça ne sert à rien de se fatiguer encore plus dans ton état, enfin désolé, je devrais me taire. Il doit bien y avoir une trousse de premiers soins pas loin."

Il regarda dans l'arrière boutique si il y en avait bien une, et il la trouva. Il la sortit de son logement et la posa à côté de la jeune femme.

"Regarde si il n'y a pas ce qu'il te faut là-dedans, elle m'a l'air assez complète. Après il y a peut être d'autres produits pas loin, je chercherai si tu ne trouves pas ton "bonheur" dans cette trousse"

Il se remit encore une fois là ou prit l'habiotude de s'asseoir, et continua à parler.

"Un partisan, tu dis ? Partisan de quoi ? Y'a un chef dans cette merde qui arrive à convaincre des humains de détruire encore plus tout ce bordel ? Je me doute que je ne sais pas grand chose dans ce nouveau monde, tu peux le voir en me regardant, je suis tout neuf, je n'ai pas vu mes proches mourir, juste vu un espèce de rêve prémonitoire de la mort de ma copine la nuit où tout a été niqué là où je vis, ce qui ne doit pas compter comme vécu, j'étais à cinquante kilomètres de là-bas que je voyais la fumée s'échapper dees bâtiments détruits le matin suivant. Après j'ai vu les bâtiments, et des corps en morceaux. Je ne sais absolument pas ce à quoi je dois m'attendre, mais je ne reculerai pas, que ce soit pour ta défense ou n'importe quoi d'autre, je ne reculerai pas avant d'être trop faible pour attaquer encore, juste de quoi ne pas mourir inutilement. Grâce à toi j'en saurai plus sur ce qui m'attend. Vu ton état te reposer te fera du bien, on peut se faire attaquer à tout moment, peut importe l'endroit où on est, et plus tu sera reposée mieux on pourra se sortir de la merde dans laquelle on sera. Je te le répète, si je peux t'aider n'hésite pas"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sarah Zenyan

avatar

Nombre de messages : 79
Age : 26
Statut : Statut : Humaine, Maitre d'armes
Date d'inscription : 03/11/2008

MessageSujet: Re: un peu de repos avant la guerre   Jeu 25 Déc 2008 - 3:26

"Bon O.K. Tu as l'air plutôt têtue, ça ne sert à rien de se fatiguer encore plus dans ton état, enfin désolé, je devrais me taire. Il doit bien y avoir une trousse de premiers soins pas loin."

Ce fut plutot elle-meme qui se tut, quelque peu surprise, tout en songeant avec stupeur qu'il y avait bien longtemps que quelqu'un ne s'etait autant soucie de son etat physique, et dans ce climat de terreur, c'en etait tout simplement extraordinairement peu banal... en effet, aujourd'hui, on en etait plutot au : chacun pour soi.
Alors, contrairement a son temperament, elle attendit patiemment que Mike revienne, avec dans les mains une trousse de premiers secours comme il le lui avait annonce.


* J'espere qu'il y a de la pommade apaisante... J'en peux plus de ces bleus... *

"Regarde si il n'y a pas ce qu'il te faut là-dedans, elle m'a l'air assez complète. Après il y a peut être d'autres produits pas loin, je chercherai si tu ne trouves pas ton "bonheur" dans cette trousse"

La jeune femme s'etait deja penchee avec avidite sur l'objet, cherchant avec empressement le tube de la lotion qui la soulagerait de ses douleurs, avant de relever brievement la tete, un petit sourire aux levres :


" Ca devrait aller, merci. "

Mettant enfin la main sur le produit desire, Sarah commenca a s'en etaler sur ses bras, aux endroits de sa peau deja couverte d'une delicate teinte violacee. Cependant, elle ne perdait rien de la replique de son interlocuteur, et s'apercut avec etonnement une fois de plus qu'il semblait totalement deconnecte de ce qui se passait reellement dans ce bas monde a present. Prenant place face a lui en stoppant un moment de se passer du beaume, elle declara en le regardant droit dans les yeux :

" Ecoute. Sache que les demons ne sont pas seuls a nous persecuter. De plus, la plupart du temps, les tortionnaires ne sont pas eux mais plutot leurs partisans : des humains comme toi et moi qui ont decide de vendre leur ame au diable. Si tu as lu l'Enfer de Dante, ce genre de scenario devrait t'etre familier. En echange de leur vie, ils chassent les notres, comme des laches... Apres, je ne suis pas assez informee pour etre au courant de la hierarchie existant dans la societe de nos oppresseurs... Mais tu as beaucoup de chance d'avoir ete epargne par le spectacle de ce veritable massacre... meme avec ta becane, j'ignore si tu t'en serais sorti tellement c'etait... abominable. "

Les yeux voiles par les volutes de fumee et d'eclats de gravats qui avaient envahi l'atmosphere terrestre, tout comme ses oreilles etaient hantees par les hurlements des hommes et des femmes assassines devant elle, Sarah garda le silence quelques instants avant de reprendre pied dans la realite.

" Euh... tu n'aurais pas un endroit ou dormir, ou plutot... ou je pourrais me passer de la creme dans un endroit un peu plus... intime, s'il te plait ? "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mike Stoneheart

avatar

Nombre de messages : 36
Age : 26
Localisation : C'est con, j'ai laissé mon GPS chez moi
Statut : Humain, mécanicien
Date d'inscription : 10/11/2008

MessageSujet: Re: un peu de repos avant la guerre   Jeu 1 Jan 2009 - 1:51

Pendant le discours de Sarah, Mike fut surpris d'entendre les paroles :

"Si tu as lu l'Enfer de Dante..."

*Putain je vais passer pour un con moi...*

Cela lui fit se souvenir qu'il n'avait pas mis la main sur un roman de manière normale depuis quelques années, et lui rappela également la surprise de retrouver deux jeunes femmes dans un sale état dans une bibliothèque.

"Heu, ça doit faire des années que je n'ai pas lu un bouquin, dit-il avec un air géné qu'il parvenait à camoufler en grande partie visuellement avec sa capuche. En même temps ça a l'air de me servir, vu le danger que procurent les bibliothèques... Je ne lis que des bouquins sur les motos et sur le travail du métal ou sur les moteurs. Eux au moins me donnent entière satisfaction, et même si j'ai peu de chance même avec ma moto de survivre, mes chances augmentent quand même grâce à elle, et peut être elles augmenteront grâce à toi aussi, pour me redonner un autre type de moral."

Après avoir écouté la requête de la jeune femme, Mike balaya du regard la salle dans laquelle ils étaient. Il repéra une porte qu'il n'avait pas encore ouvert.

*Allez, avec un peu de chance c'est ce qu'il faut.*

Il ouvrit la porte é découvrit les toilettes du personnel de la station service. Les murs s'étaient dégradés suite à l'invasion des démons, ce qui laissait sur le sol pas mal de gravats. Il décida donc de retirer tous ces gravats du petit espace délabré, ce qui lui prit quelques minutes. Il déposa les gravats à l'extérieur de la station service, à côté d'un mur délabré pour ne pas éveiller de soupçon. Il revint dans l'arrière boutique.

"Bon, j'ai toruvé un endroit qui pourrait convenir à ta requête, mais vu l'espace qu'il offre, je te propose deux choix : soit tu vas dans ce petit endroit qui n'est autre que les chiottes des employés, que j'ai dégagé pour que tu ne sois pas trop génée, ou alors moi j'y vais, et je tire les rideaux ici pour que personne ne te voie. Ces chiottes ne sont vraiment pas un endroit confortable, c'est pour ça que je te propose que je m'en aille le temps que tu t'occupes de toi. Décide toi, et je peux te proposer si tu prends le premier choix de te porter jusque là bas."

En même temps, il pensa :

*Tiens, si elle elle "astique" son corps, pourquoi n'astiquerai-je pas les chromes de ma bécane ? Peut être que les chances de m'en sortir dans ce monde sont faibles même avec ma bécane, les chances de m'en sortir augmentent grâce à elle quand même. Mais c'est marrant, même si ça devrait être le cadet de mes soucis, j'ai une putain d'envie que mon chopper reste propre.*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sarah Zenyan

avatar

Nombre de messages : 79
Age : 26
Statut : Statut : Humaine, Maitre d'armes
Date d'inscription : 03/11/2008

MessageSujet: Re: un peu de repos avant la guerre   Ven 2 Jan 2009 - 1:16

Sarah acquiesca, peu surprise. Qu'on lui cite un seul individu pouvant soit se procurer des livres a volonte, soit prendre la patience de lire, soit en avoir envie, soit en avoir le courage, soit en avoir le temps, et elle lui vouerait bien tout le respect possible et imaginable. Elle songea avec amertume qu'au moment ou elle desirait se trouver un bon livre encore inconnu de ses connaissances, il fallait qu'elle se fasse agresser... et pas qu'un peu.

" Hmm... je comprends ton aversion, etant donne la profession que tu exerces. Mais tu ne devrais pas sous-estimer le pouvoir de la litterature, tu sais. Les livres peuvent nous apprendre bien des choses... "

Son regard deriva vers l'epaule de Mike, tandis qu'un sourire empli d'amertume et d'ironie se figeait sur ses levres :

" Et pas seulement comment reparer un moteur... "

Mais l'heure n'etait pas au debat, mais plutot a la medecine. Car meme si elle se reposait, ses contusions, elles, ne la laisseraient pas tranquille. La jeune femme laissa son 'sauveur' aller voir si un endroit tranquille pouvait etre utilise pour s'administrer les soins necessaires, priant silencieusement pour que ce soit le cas. Il revint et elle le regarda avec toute son attention.

* Oh, pitie... j'ai vraiment pas envie de me foutre a poil devant un mec que je ne connais que depuis trois heures... aussi mignon soit-il... *

"Bon, j'ai toruvé un endroit qui pourrait convenir à ta requête, mais vu l'espace qu'il offre, je te propose deux choix : soit tu vas dans ce petit endroit qui n'est autre que les chiottes des employés, que j'ai dégagé pour que tu ne sois pas trop génée, ou alors moi j'y vais, et je tire les rideaux ici pour que personne ne te voie. Ces chiottes ne sont vraiment pas un endroit confortable, c'est pour ça que je te propose que je m'en aille le temps que tu t'occupes de toi. Décide toi, et je peux te proposer si tu prends le premier choix de te porter jusque là bas."

La proposition de rester ici etait interessante. Mais le virer tout bonnement de ce petit salon confortable n'etait pas vraiment une preuve de gratitude et de delicatesse a l'egard d'un homme qui s'acharnait a vous maintenir dans un certain luxe.


" Oh... merci. Je vais aller dans les toilettes, ne t'en fais pas. Par contre... "

Elle rougit un peu mais sourit avec un peu plus de naturel.

" Je veux bien que tu m'aides a m'y rendre... s'il te plait. "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mike Stoneheart

avatar

Nombre de messages : 36
Age : 26
Localisation : C'est con, j'ai laissé mon GPS chez moi
Statut : Humain, mécanicien
Date d'inscription : 10/11/2008

MessageSujet: Re: un peu de repos avant la guerre   Ven 2 Jan 2009 - 14:29

Après les paroles de Sarah, Mike répondit :

"C'est ton choix."

Il prit la jeune femme dans ses bras et l'amena vers les toilettes.

"Si tu veux que je te dépose dans une position spéciale dis-le moi."

Il la déposa selon sa requête, le plus délicatement possible.

"Bon, vu ce que tu veux faire, je n'ai pas besoin de te demander si tu veux de l'aide, je vais te laisser tranquile. Occupe-toi bine de toi et appelle-moi quand tu as fini. Je vais aller faire un truc pas loin."

Il sortit des toilettes et fermant la porte, la jeune femme pouvant maintenant s'occuper d'elle en toute intimité. Il sortit de l'arrière boutique pour aller dans le garage.

*La première chose que j'éradiquerai dans ce nouveau monde... C'est toi, saleté de poussière !*

Le mauvais état des villes laissait des décombres et de la poussière sur les routes que Mike empruntait, ce qui laissa de la poussière sur sa moto, et Mike détestait que sa moto soit sale, car selon lui cela dévalorise son travail.Il prit de son sac un chiffon propre destiné à nettoyer la moto. Il fit un nettoyage à sec, vu le peu de moyens disponibles. Lorsque le chrome recommença à briller comme il fallait, que le rouge avait retrouvé sa teinte normale, et que Mike fut satisfait du nettoyage, il rangea le chiffon et retourna dans l'arrière boutique. Il s'assit à l'endroit où il avait l'habitude de s'asseoir.

*Qu'est ce que je fous ?*

Il se leva du sol et alla sur le sofa, profitant que Sarah ne soit pas là, mais prêt à se lever pour aller la chercher et lui laisser la place.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sarah Zenyan

avatar

Nombre de messages : 79
Age : 26
Statut : Statut : Humaine, Maitre d'armes
Date d'inscription : 03/11/2008

MessageSujet: Re: un peu de repos avant la guerre   Ven 2 Jan 2009 - 17:22

"C'est ton choix."

Sarah acquiesca et raffermit sa prise sur la trousse de premiers soins, prete a se soigner autant que possible. Se redressant tant qu'elle le put, la jeune femme se laissa porter jusqu'aux toilettes dont la plus grande partie etait en piteux etat. Mais au moins, une cuvette semblait epargnee, d'apres ce que l'entrebaillement d'une des portes lui laissait voir. Quant aux lavabos, deux etaient encore disponibles. Largement suffisant pour elle.

"Si tu veux que je te dépose dans une position spéciale dis-le moi."


" Euh... je pense que ca ira. Pres des robinets, ce serait gentil. Apres je pense pouvoir me debrouiller toute seule. "

Mike acceda a sa requete et la reposa finalement a terre comme elle le souhaitait.

"Bon, vu ce que tu veux faire, je n'ai pas besoin de te demander si tu veux de l'aide, je vais te laisser tranquile. Occupe-toi bien de toi et appelle-moi quand tu as fini. Je vais aller faire un truc pas loin."


" Merci beaucoup... j'essaierai de ne pas te deranger. "

Une fois seule, Sarah se tourna, a la recherche d'un bout de miroir encore intact. Celui qu'elle trouva etait encore accroche au mur. Fissure par endroits, mais trop peu pour qu'elle ne put contempler ses degats corporels.

* Bon... quand faut y aller... *

Avec apprehension, elle retira son haut, gemissant de temps a autre, avant de le laisser tomber a terre. Qu'importait si ses fringues etaient pleines de poussiere. Au point ou elle en etait de toute maniere...
En tout cas, son ventre etait lamine de plusieurs taches bleues, s'appretant sans doute a virer au vert, puis au bleu. Ce fut ensuite au tour du pantalon de rejoindre le sol, laissant apercevoir des cuisses mortifiees de la meme couleur. Enfin, la jeune femme retira son soutien-gorge. Sa poitrine ne semblait pas trop abimee... enfin... si on se decidait a oublier les ecchymoses violettes qui semblait imprimee sous sa peau. La resistante se saisit alors de la creme et s'en appliqua la ou c'etait le plus necessaire, bras y compris. Maintenant, elle devait attendre un peu avant de remettre ses vetements... car si c'etait pour se frotter au tissu et retirer toute la lotion...
Un quart d'heure plus tard, elle etait rhabillee et titubait vers la sortie. Mike etait revenu, vautre sur le canape. Avec un sourire, elle s'avanca maladroitement vers lui et s'assit a ses cotes.


" Voila... la nuit fera le reste, je pense. "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mike Stoneheart

avatar

Nombre de messages : 36
Age : 26
Localisation : C'est con, j'ai laissé mon GPS chez moi
Statut : Humain, mécanicien
Date d'inscription : 10/11/2008

MessageSujet: Re: un peu de repos avant la guerre   Ven 2 Jan 2009 - 21:47

"Voila... Le nuit fera le reste, je pense"

"Ouais, on verra si elle sera mouvementée ou pas. D'ailleurs, la journée touche à sa fin."

En effet, le soleil se couchait. Le problème, c'est que Mike n'avait qu'une lampe de poche pour s'éclairer, heureusement il faisait encore assez clair.

"Ca va, t'es pas trop en mauvais état ? Dit-il en la regardant de haut en bas. Mon dieu ! Faut toujours que la poussière s'attaches aux belles carrosseries !"

Les vêtements de Sarah étaient poussiéreux, et Mike réagit comme pour la poussière qui était sur sa moto. Il la débarassa de la poussière tout en faisant bien attention de ne pas lui faire mal, il touchait donc à peine son corps.

*... Et maintenant je vais passer pour un maniaque du nettoyage*

"Désolé, je devais être dans le trip du nettoyage de ma moto, enfin de toute facon j'aime pas quand la poussière s'attache aux belles choses..."

Il se leva ensuite du sofa, et s'assit en face de Sarah, dos au mur, comme il le faisait depuis qu'ils étaient venus ici.

"Il commence à se faire tard, tu peux dormir si tu veux. T'inquiète pas pour moi, je me débrouillerai."

Il sortit la couverture qu'il utilisait normalement pour dormir quand il était seul, et s'apprêtait à la mettre sur Sarah, vu la fraicheur qui s'amenait avec la nuit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sarah Zenyan

avatar

Nombre de messages : 79
Age : 26
Statut : Statut : Humaine, Maitre d'armes
Date d'inscription : 03/11/2008

MessageSujet: Re: un peu de repos avant la guerre   Sam 3 Jan 2009 - 0:49

"Ouais, on verra si elle sera mouvementée ou pas. D'ailleurs, la journée touche à sa fin."

Son regard s'assombrit. La nuit etait en realite le moment de predilection de ces creatures de la nuit. On n'etait jamais tranquille en realite. Durant le jour, c'etait les partisans qu'il fallait craindre. Mais des que l'obscurite recouvrait les ruines de l'ancien monde, l'heure des demons arrivait.


* Ce n'est pas une vie... *

"Ca va, t'es pas trop en mauvais état ? Mon dieu ! Faut toujours que la poussière s'attaches aux belles carrosseries !"

Sarah tourna brusquement son regard, qui jusqu'alors s'etait perdu a travers la fenetre, vers le jeune homme qui, sous ces compliments sympathiques, semblait fort decide a se montrer un peu plus chaleureux qu'il n'etait necessaire, face a une personne de la gent feminine, si vous voyez ce que je veux dire.
Dissimulant ses pensees derriere une moue resignee mais non denuee d'une certaine chaleur, elle en profita pour regarder ses vetements, bien poussiereux il fallait le dire. Il entreprit de la nettoyer un peu avec douceur, ce dont elle lui fut reconnaissante, tout en l'aidant de temps a autre a epousseter un peu de salete par-ci par-la.

"Désolé, je devais être dans le trip du nettoyage de ma moto, enfin de toute facon j'aime pas quand la poussière s'attache aux belles choses..."

Plus de doutes la-dessus... Si elle lui plaisait, la situation deviendrait extremement ambigue au fil du temps. Car comment penser a l'amour, quand on a tout perdu ? Jusqu'au dernier des reperes... jusqu'au ciel qui, autrefois bleu et pur, avait pris cette detestable teinte grise, maladive, excepte lorsque le crepuscule venait egayer la surface de la terre par des rayons lumineux et flamboyant ? Mieux valait ne pas y penser pour le moment. L'avenir l'eclairerait plus surement que l'eclat du soleil. Il fallait simplement de la patience... Beaucoup de patience...

"Il commence à se faire tard, tu peux dormir si tu veux. T'inquiète pas pour moi, je me débrouillerai."

A la vue de la couverture, ses yeux picoterent de sommeil. Dommage. Elle aurait aime pouvoir discuter avec lui de facon plus tranquille.


" Merci. Mais tu sais... tu peux venir a cote de moi... Je ne dors que recroquevillee. Et il y a de la place pour deux. "
En effet, la jeune femme se sentait assez mal de le deloger ainsi d'une des dernieres traces de confort sur cette fichue planete.

" Et quand a ce qui est de la couverture, tu peux la prendre. Pas question d'avoir le monopole de la chaleur. On est deux ici... "

A ce moment, des cris dans le lointain se firent entendre. On pouvait comprendre que la distance les separant de ces hurlements insolites etait assez grande pour qu'ils ne craignent pas le danger. Mais la peur refit surface. Tremblant de tous ses membres, Sarah se releva avec force, ignorant les protestations de ses membres encore endoloris, et se jeta presque sur la porte, afin de la verrouiller, pui sur la fenetre, tirant le rideau.
Elle resta immobile quelques secondes avant de se tourner vers Mike, apeuree.


" Pas de lumiere... D'accord ... ? "

Retournant s'asseoir, bras croises sur sa poitrine, ses yeux de nouveau dans le vague s'embuerent, avant de pleurer totalement, secouant son corps de sanglots, et laissant sa voix entrecoupee.

" Ne me laisse pas ... toute seule... ici... d'accord... ? "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mike Stoneheart

avatar

Nombre de messages : 36
Age : 26
Localisation : C'est con, j'ai laissé mon GPS chez moi
Statut : Humain, mécanicien
Date d'inscription : 10/11/2008

MessageSujet: Re: un peu de repos avant la guerre   Sam 3 Jan 2009 - 1:23

" Merci. Mais tu sais... tu peux venir a cote de moi... Je ne dors que recroquevillee. Et il y a de la place pour deux.

"Peu importe, j'ai pas envie qu'on se gène pendant notre sommeil, il sera déjà assez dur sans. Et puis... j'ai pas envie que mon subconsicent te prenne pour ma défunte copine... Prends la couverture, j'ai quelques vêtements pour me couvrir si j'ai froid."

La nuit tombant de plus en plus, la luminosité baissa, et des cris se firent entendre. Sarah n'était aparemment pas insensibles à ses cris, et, surpris, Mike l'observa se relever et se jeter sur la porte pour la verrouiller, et fermer les rideaux. Elle était v isiblement apeurée.

" Pas de lumiere... D'accord ... ? "

"Ca risque pas... j'ai qu'une lampe torche, et vu qu'on en a pas besoin pour l'instant..."

Mike ne montrait aucun signe de peur. Mais Sarah pleurait.

" Ne me laisse pas ... toute seule... ici... d'accord... ? "

"T'inquiète pas à propos de ça, je ne vais pas m'envoler. De plus, je ne sais pas si je pourrais véritablement fermer l'oeil de la nuit. Allez, c'est pas la peine de pleurer, va te reposer, je veille sur nous deux, je te laisserai pas tomber"

Mike, ne montrant toujours aucun signe visible de peur, sortit une veste de son sac et s'allongea par terre. Par chance, le sol n'était pas trop froid. Il se servit de sa veste comme couverture.

"Sur ce, essaies de dormir, déjà ça résoudra un de tes problèmes, là douleur. Je me charge de la peur, O.K. ? Allez, heu, "bonne" nuit, même si l'expression ne convient pas super bien"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sarah Zenyan

avatar

Nombre de messages : 79
Age : 26
Statut : Statut : Humaine, Maitre d'armes
Date d'inscription : 03/11/2008

MessageSujet: Re: un peu de repos avant la guerre   Sam 3 Jan 2009 - 15:03

"Sur ce, essaies de dormir, déjà ça résoudra un de tes problèmes, là douleur. Je me charge de la peur, O.K. ? Allez, heu, "bonne" nuit, même si l'expression ne convient pas super bien"

* Facile a dire... *

Sarah resta assise, peu decidee a s'allonger comme le faisait deja son interlocuteur. Ses larmes exprimaient une sourde terreur, qui etait restee comprimee depuis trop longtemps en elle. Car elle n'avait rien lache, tant qu'elle etait reste seule. Mais maintenant... etait-ce a cause d'une autre presence humaine securisante que son coeur cedait et ne pouvait plus retenir ces inquietudes ? La jeune femme n'en savait rien. En tout cas, l'obscurite se faisait de plus en plus presente. Et elle ne bougeait toujours pas. Seul un murmure sortit de sa bouche.

" Tu ne sais pas ce que c'est... "

Quand on n'a aucun autre moyen que ses jambes pour se mettre en surete. Quand tous les soirs, la tension grimpe au moment de se trouver un nouveau endroit ou dormir. Quand toutes les nuits, ces gemissements et autres cris angoissants parviennent jusqu'a vos oreilles, comme pour vous empecher totalement de vous endormir, et de vous contraindre a une autre journee de danjeee le lendemain.

Ses sanglots, se tarirent, mais les larmes elles, continuaient de couler en silence. Basculant legerement en arriere, elle commencait a s'allonger lorsqu'elle renonca finalement. A quoi bon ?
Sarah se releva et, empoignant avec fermete la couverture, s'avanca a tatons dans le noir jusqu'a l'endroit ou Mike etait etendu. Avec une rage contre elle-meme et contre le tournant qu'avait pris sa vie, elle le rejoint a terre, et s'emmitoufla dans la chaleur du tissu, se preparant au sommeil... qui vint immediatement...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mike Stoneheart

avatar

Nombre de messages : 36
Age : 26
Localisation : C'est con, j'ai laissé mon GPS chez moi
Statut : Humain, mécanicien
Date d'inscription : 10/11/2008

MessageSujet: Re: un peu de repos avant la guerre   Sam 3 Jan 2009 - 16:39

Mike sentit Sarah le rejoindre par terre. Aparemment, le seul moyen de la calmer était un contact proche.

*Bon, si on doit dormir à deux, autant dormir sur le sofa.*

Il se leva, prit doucement Sarah dans ses bras pour ne pas la réveiller, et se coucha sur le sofa. Le sofa n'étant pas assez large pour y étendre deux personnes, il mit Sarah sur lui, et l'entoura d'un bras, pour la rassurer et s'assurer qu'elle ne tombe pas. L'autre main de Mike était "scotchée" sur une bosse à sa hanche droite, pour le rassurer lui. Puis, en silence, il s'endormit. durant la nuit, il se se réveilla brièvement plusieurs fois, pour guetter le danger et s'assurer que tout allait bien.
Durant la matinée suivante, il se réveilla. Il était bien reposé malgré ce qu'il avait fait de sa nuit. Il se glissa hors de la couverture, doucement pour ne pas réveiller Sarah qu'il souhaitait voir dormir le plus longtemps possible. Il se dirigea ensuite directement vers les provisions, cherchant de quoi se faire un petit déjeuner, mais la cafetière de l'arrière boutique ne pouvait le satisfaire.

*Putain, avec ce monde de merde, pas moyen d'avir un café !*

Il se prit alors une bouteille d'eau, et du pain avec du beurre, n'ayant pas énormément de choix. Ce petit déjeuner était loin d'être exellent, mais de toute facon, il n'y avait pas autre chose, et Mike put se satisfaire de la seule qualité nutritive. Quand il finit, il apporta la même chose auprès de Sarah.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sarah Zenyan

avatar

Nombre de messages : 79
Age : 26
Statut : Statut : Humaine, Maitre d'armes
Date d'inscription : 03/11/2008

MessageSujet: Re: un peu de repos avant la guerre   Dim 4 Jan 2009 - 3:02

Sarah se reveilla en douceur, ouvrant un oeil... puis deux. L'odeur du cuir contre son nez la surprit. Que faisait-elle sur le sofa ?

* Ah oui, c'est vrai... Mike. *

Avec peine, elle se redressa, courbaturee et regardant autour d'elle. Sur la table basse pres du sofa, se trouvait un substitut de petit dejeuner... mais qui, pour elle, etait un veritable tresor.

* Du vrai beurre... et du vrai pain... *

Non, ce n'etait pas le beurre tourne, ou le pain dur et rassis. En redressant la tete, la jeune femme percut la silhouette de Mike assis non loin de la. Lui aussi etait en train de se restaurer. Elle le salua d'un bref signe de tete, avant de se depetrer de la chaude couverture. Le jour etait la. Deja un peu plus rassurant. Sans perdre de temps, elle se saisit de la nourriture et en avala la moitie. En manger plus aurait ete peu conseille. Une des regles elementaires de survie qu'elle avait appris avec l'experience, etait qu'il fallait juste manger a sa faim. Sans cela, on perdait de la vigilance lors des deplacements, et ceux-ci se revelaient aussi plus fastidieux et moins aises. Alors autant se contenter du strict minimum.
Tandis qu'elle mangeait, la maitre d'armes finit par croiser le regard de Mike, aussi silencieux qu'elle.


* Autant le saluer vraiment... ou du moins dire quelque chose... *

Un peu genee, mais en montrant le moins possible, Sarah declara :

" Excuse-moi pour hier soir. J'ai tout simplement pete un cable... Je ne sais plus vraiment comment me conduire avec des humains... Trop de solitude a mon actif peut-etre... "

Cela dit, ses mains porterent a sa bouche une nouveau morceau de pain, qu'elle macha, songeuse avant de demander :

" Il n'y a pas eu de problemes cette nuit ? Tu as pu dormir au moins ? "

* Ai-je passe la nuit a ses cotes ou m'a-t-il simplement redepose a ma place... ? *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mike Stoneheart

avatar

Nombre de messages : 36
Age : 26
Localisation : C'est con, j'ai laissé mon GPS chez moi
Statut : Humain, mécanicien
Date d'inscription : 10/11/2008

MessageSujet: Re: un peu de repos avant la guerre   Dim 4 Jan 2009 - 3:32

Mike regardait la jeune femme, se lever, puis manger, pendant que lui aussi mangeait. Puis elle parla, s'excusant à propos de son comportement.

"Tu sais, comporte-toi comme tu veux, c'est pas une réaction déplacée qui va me choquer en ce moment. Je peux comprendre que la nuit te fasse angoisser, et c'est normal."

Les deux humains continuèrent à manger, lorsque Sarah demanda comment s'était passé la nuit.

"La nuit, ça allait, étant donné que tu as bien dormi, il n'y a eu aucun souci majeur. Moi, j'étais sur le sofa, donc les conditions étaient bonnes, par contre je me suis réveillé quelques fois. Je ne pouvais pas vraiment rester sans fermer l'oeil alors que le danger pourrait frapper à la porte."

En finissant son repas, il repensa à l'extrême simplicité de celui-ci. Etant donné qu'il avait un toit sous lequel dormir, il aurait préféré un repas différent, un peu plus complet, et peut être cela aurait-il mieux convenu à Sarah.

"Par contre, pour le petit déjeuner, faudra repasser : pas de grille pain, et pire, pas de cafetière. Faudra ressuciter la fée électricité, ou bien trouver un adaptateur 220 volts à brancher sur la batterie de la moto pour avoir son café le matin."

Après avoir bu quelques gorgées d'eau, Mike continua.

"Toi, ça va ? Tu ne souffres pas ? Si tu veux vérifier tout ça, je peux t'emmener aux toilettes, ou alors je peux aller au garage pour te laisser en toute intimité."

Ne sachant quoi faire, Mike resta assis dans son coin. Il espérait avoir quelque chose à faire de cette journée, tant que ce n'était pas faire couler du sang, ou n'importe quel autre liquide vital pouvant servir à un démon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sarah Zenyan

avatar

Nombre de messages : 79
Age : 26
Statut : Statut : Humaine, Maitre d'armes
Date d'inscription : 03/11/2008

MessageSujet: Re: un peu de repos avant la guerre   Dim 4 Jan 2009 - 19:54

"Tu sais, comporte-toi comme tu veux, c'est pas une réaction déplacée qui va me choquer en ce moment. Je peux comprendre que la nuit te fasse angoisser, et c'est normal."

Peut-etre que cette reaction etait normale pour lui. Mais pour elle... c'etait la signification que son corps commencait peut-etre a saturer. Entre les privations, le taux constamment eleve de stress et les mauvaises conditions d'hygiene et de vie...

"La nuit, ça allait, étant donné que tu as bien dormi, il n'y a eu aucun souci majeur. Moi, j'étais sur le sofa, donc les conditions étaient bonnes, par contre je me suis réveillé quelques fois. Je ne pouvais pas vraiment rester sans fermer l'oeil alors que le danger pourrait frapper à la porte."

Si rien ne s'etait approche aux environs de la batisse, c'etait que le danger etait limite. Au moins, c'etait toujours une planque sure de gagnee. D'apres ce qu'il lui raconta, ils semblaient avoir dormi ensemble... c'etait peut-etre pour ca que le froid ne l'avait pas reveillee durant son sommeil... pour une fois.


" Hmm... merci d'avoir monte la garde. Je te relaierai la nuit prochaine. Mais je pense que le coin est sur, et que nous n'avons pas grand chose a y craindre. C'est un endroit assez isole. Et si tu ne te refugies que dans ce genre d'endroit, pas etonnant que tu ne te sois encore jamais frotte a un ennemi. "

"Par contre, pour le petit déjeuner, faudra repasser : pas de grille pain, et pire, pas de cafetière. Faudra ressuciter la fée électricité, ou bien trouver un adaptateur 220 volts à brancher sur la batterie de la moto pour avoir son café le matin."

Etonnee, Sarah se disait qu'il y avait longtemps que son petit-dejeuner n'avait ete d'aussi bonne qualite.


" Je crois que tu ne realise pas tres bien... il y a une eternite que le mot grille-pain et cafetiere ne m'etait venu a l'esprit. De toute maniere, je ne bois pas de cafe... "

"Toi, ça va ? Tu ne souffres pas ? Si tu veux vérifier tout ça, je peux t'emmener aux toilettes, ou alors je peux aller au garage pour te laisser en toute intimité."

Baissant les yeux, la jeune femme regarda l'etat de son poignet, toujours sous l'emprise de l'attelle, songeuse.


" Non. Pas la peine. Je n'ai pas tres envie de contempler de magnifiques taches de couleurs violettes ou jaunes apres avoir mange... "

Elle se leva et gagna l'autre cote de la piece. Son epee et son sac s'y trouvaient. Apres avoir verifie l'etat de la lame rapidement, elle attrapa son sac et le jeta sur le canape, s'y rasseyant.

" Je partirai dans un jour ou deux... "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mike Stoneheart

avatar

Nombre de messages : 36
Age : 26
Localisation : C'est con, j'ai laissé mon GPS chez moi
Statut : Humain, mécanicien
Date d'inscription : 10/11/2008

MessageSujet: Re: un peu de repos avant la guerre   Dim 4 Jan 2009 - 22:33

" Hmm... merci d'avoir monte la garde. Je te relaierai la nuit prochaine. Mais je pense que le coin est sur, et que nous n'avons pas grand chose a y craindre. C'est un endroit assez isole. Et si tu ne te refugies que dans ce genre d'endroit, pas etonnant que tu ne te sois encore jamais frotte a un ennemi. "

Peut être avait-elle raison, mais Mike pensait différemment.

"Non pas la peine d'essayer de me relayer la nuit prochaine, je me réveillais involontairement, et moi je ne suis pas bléssé. Toi, t'es bléssée, alors tu te reposes, c'est mieux comme ça. Je ne pense pas que ce coin soit sur, même si on est vers l'extérieur de la ville, sur une rue peu fréquentée en temps normal, le danger est partout et aléatoire. Un démon peut très bien passer par ici par hasard, comme n'importe où d'ailleurs."

Lorsque Sarah lui dit que le petit électroménager étaitloin de ses pensées, Mike lui fit part de ses conditions de vie avant d'arriver ici.

"Tu sais, c'est la première fois que je me planque dans un bâtiment, d'habitude je dormais dans l'herbe à quelques centaines de mètres de la route sur laquelle je roulais. Tous les endroits que j'ai passés étaient désert, c'est pour cela que je ne me suis jamais frotté à un ennemi. Alors quand on s'est réfugié ici, j'ai pensé au petit confort de mon ancien chez moi, et avec cela vient la cafetière et le grille pain. Maintenant je saurai que sans groupe électrogène ou adaptateur 220 volts, j'aurai pas de café. Mais bon, si le petit-déjeuner me plait, on pourra s'en contenter. Avant d'arriver ici, c'était le même type de repas que j'avais, je vivais sous le même régime, je m'arrêtais aux stations service pour siphonner les pompes, trouver à bouffer dans la boutique, et parfois me savonner un peu le corps."

Il vit ensuite se lever la jeune femme, elle avait l'air de beaucoup moins souffrir, ce qui le rassura. au moins, tous les efforts qu'il avait fait pour l'aider avaient porté leurs fruits, le même bonheur que celui de retrouver sa moto bien préparée après travaillé la carrosserie, le moteur et avoir passé un coup de peinture. Elle prit son sac et dégaina une fort belle lame, puis déclara son envie de partir.

"Partir dans si peu de temps ? Avec des bleus pareils et un poignet en sale état ? Je ne te le conseillerai pas. Attends au moins d'être rétablie. Je suis un si mauvais compagnon que ça ?"

Il avait dit sa dernière phrase sur un ton de plaisanterie. Mais en parlant de ça, il pensa au fait qu'il avait passé tout le temps avec elle avec sa capuche sur la tête.

"D'ailleurs, je suis surement un peu malpoli, je ne montre même pas mon visage. Au passage, vu que tu te poses surement des questions sur moi, cela répondra à une de tes curiosités."

Ces phrases dites, il enleva sa capuche et regarda Sarah dans les yeux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sarah Zenyan

avatar

Nombre de messages : 79
Age : 26
Statut : Statut : Humaine, Maitre d'armes
Date d'inscription : 03/11/2008

MessageSujet: Re: un peu de repos avant la guerre   Dim 11 Jan 2009 - 22:35

"Non pas la peine d'essayer de me relayer la nuit prochaine, je me réveillais involontairement, et moi je ne suis pas bléssé. Toi, t'es bléssée, alors tu te reposes, c'est mieux comme ça. Je ne pense pas que ce coin soit sur, même si on est vers l'extérieur de la ville, sur une rue peu fréquentée en temps normal, le danger est partout et aléatoire. Un démon peut très bien passer par ici par hasard, comme n'importe où d'ailleurs."

" Bon... en ce cas... "

Quelque part, elle se sentait reconnaissante de son dévouement à leur égard, mais en même temps... ce n'était pas juste qu'il soit le seul à devoir veiller une partie de la nuit, afin d'écarter tout possibilité de danger. Cependant, elle restait convaincue que ce zéle était inutile. Jamais on ne viendrait les chercher ici.
Gardant son avis pour elle, la jeune femme l'écouta avec attention raconter comment il avait survécu jusqu'à maintenant. Il avait apparemment eu une chance inouïe.
Pour sa part, elle se rassit, et observa avec une extrême attention l'état dans lequel se trouvait son épée. Elle ne semblait pas trop abîmée, malgré la crainte qu'elle en avait eue. Sourcils froncés, elle fit glisser deux de ses doigts sur toute la longueur de la lame, désireuse d'avoir une plus grande précision.


"Partir dans si peu de temps ? Avec des bleus pareils et un poignet en sale état ? Je ne te le conseillerai pas. Attends au moins d'être rétablie. Je suis un si mauvais compagnon que ça ?"

Elle détendit les traits de son visage, mais la jeune femme gardait toujours les yeux fixés sur son arme, restant cependant attentive aux paroles de son 'compagnon'.

"D'ailleurs, je suis surement un peu malpoli, je ne montre même pas mon visage. Au passage, vu que tu te poses surement des questions sur moi, cela répondra à une de tes curiosités."

Au moment où il termina sa phrase, ses doigts, eux, terminaient leur course, et elle fit tinter ses ongles contre le métal, pour le plaisir du son, avant de faire pivoter son regard jusqu'à l'homme qui avait gardé un visage relativement couvert jusqu'à présent. Surprise, elle ne l'imaginait pas aussi bel homme. Son faciés était dur, mais tout à fait appréciable.
Sarah lui sourit, désireuse de le rassurer :


" Si je désirais partir, c'était pour déranger le moins possible. Evidemment, je souhaiterais d'abord attendre que mes blessures guerissent quelque peu. Et pour te répondre : tu es un trés agréable compagnon. "

Reposant l'épée soigneusement sur le canapé, une question vint effleurer ses pensées, et elle se décida donc à la lui poser :

" Dis-moi... si tu te dissimules de cette façon, est-ce simplement pour te dissimuler parmi les gravats... ? Ou y aurait-il une autre raison ? "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mike Stoneheart

avatar

Nombre de messages : 36
Age : 26
Localisation : C'est con, j'ai laissé mon GPS chez moi
Statut : Humain, mécanicien
Date d'inscription : 10/11/2008

MessageSujet: Re: un peu de repos avant la guerre   Dim 11 Jan 2009 - 23:54

Pendant qu'il lui parlait, elle semblait concentrée sur une épée, avec une belle lame, dans un état exeptionnel si on la comparait aux ruines environnantes. Lorsque Sarah le complimenta, il lui répondit rapidement

"Merci. Sympa ta lame."

Puis, comme il le pensait, elle souhaita répondre à une de ses curiosités :

" Dis-moi... si tu te dissimules de cette façon, est-ce simplement pour te dissimuler parmi les gravats... ? Ou y aurait-il une autre raison ? "

Prenant une grande inspiration, Mike se décida à lui raconter l'histoire de quand il a décidé de mettre sa capuche.

"Hmm... ça peut être une bonne raison, tout comme l'envie de ne pas montrer mon visage à ceux qui se battent pour exterminer la race humaine. La vraie raison se rapproche de celle que je viens de donner. Tu es la première à qui j'en parle, ce qui parait normal vu que je n'ai rencontré personne avant toi. Après une pause, il reprit. En fait, la véritable raison, c'est pour faire un deuil. Je vais commencer par une dizaine d'heures avant la raison. Tu as dû bien entendre le si joli son qui a rendu fou tout le monde ? Même si j'ai résisté plus que la normale, j'ai aussi cédé. Je ratais des pièces à mon boulot et tout. Ce qui m'amène jusqu'au moment où je commence à te raconter. Après une engueulade avec celle avec qui je partageais ma vie, j'ai réuni des affaires pour quelques jours, afin de partir prendre l'air, et c'est ainsi que je me suis barré de chez moi avec ma monture, en laissant pour dernières paroles à ma copine qu'elle me faisait chier, que je partais prendre l'air. Je me suis arrêté une cinquantaine de kilomètres plus loin pour dormir, avec la nuit tombante. Juste avant que je dorme c'était la fin du bruit, mais le cauchemar à continué. J'ai révé de la mort de ma copine cette nuit là, et le lendemain j'ai vu de la fumée s'échapper de la ville, et les gratte ciel que je pouvais voir la veille ont disparu de ma vue. Inutlie d'aller voir, j'en ai déduit que tous ceux que je connaissais étaient morts. J'ai alors mis ma capuche, en la mémoire de ma copine, et j'ai repris la route, la mémoire encombrée de ce cauchemar."

Mike finit ainsi de raconter son histoire, en espérant ne pas avoir ennuyé la jeune femme avec cette longue prise de parole. Toute trace de joie qui aurait pu aparaître sur son visage à présent découvert avait disparu, laissant un visage grave et triste, le teint un peu plus blanc que d'habitude. Il n'a jamais aimé penser à cela, et pourtant il a voyagé avec. Il baissa la tête, et semblait vouloir pleurer, mais les larmes n'avaient pas fait surface chez Mike Stoneheart depuis bien des années.

"Jespère ne pas t'avoir ennuyé, c'était une longue réponse pour une courte question."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sarah Zenyan

avatar

Nombre de messages : 79
Age : 26
Statut : Statut : Humaine, Maitre d'armes
Date d'inscription : 03/11/2008

MessageSujet: Re: un peu de repos avant la guerre   Dim 18 Jan 2009 - 14:55

"Merci. Sympa ta lame."

" Oui... sympa... "

Il s'agissait de sa meilleure amie. C'etait la seule chose qui, depuis l'apocalypse, ne l'avait pas abandonnee. Toutes les personnes qu'elle avait connues etaient parties. Tous les objets auxquels elle tenaient avaient disparus, detruits. Cette lame, c'etait la seule chose qui la poussait a ne pas occulter totalement le passe. Elle s'etait meme promis un jour de courir au-dela de la mort si elle la perdait dans n'importe quelle situation.

Meme si Sarah paraissait totalement perdue dans ses pensees, yeux dans le vague, son esprit ne quittait pas la conversation pour autant, et enregistrait chaque information recue. Son histoire n'etait guere differente de la sienne. Bien que, contrairement a lui, elle n'avait pas eu le malheur d'injurier son fiance avant qu'il ne disparaisse de la surface de la terre. Refoulant ses sentiments a cette pensee, elle ne repondit pas, ne l'interrompit pas. Une question faisait jour dans sa tete. Pourquoi l'instinct de survie l'avait-il pousse a fuir ? Pourquoi la chance l'avait-elle accompagnee depuis si longtemps ? Pourquoi ne l'avait-elle pas rejoint... lui ? Pourtant, c'aurait ete la chose la plus intelligente a faire.


"Jespère ne pas t'avoir ennuyé, c'était une longue réponse pour une courte question."

Tournant enfin le regard vers lui, elle declara, d'une voix neutre :

" Il faut bien que les dernieres heures de l'humanite passent d'une maniere ou d'une autre. Je ne vois guere alors comment j'aurai pu etre ennuyee. Chasse cette preoccupation futile de ton cerveau. Tu n'etait pas oblige de repondre mais tu l'as fait. "

De nouveau songeuse, la jeune femme se demanda a present comment allaient se passer les deux derniers jours en la compagnie de son hote. Car elle ne resterait pas. Elle savait qu'il lui faudrait partir.

" Avant mon depart, y a-t-il autre chose que je puisse faire, histoire de te remercier. Quitte a avoir une dette, j'aime autant la regler tout de suite. "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mike Stoneheart

avatar

Nombre de messages : 36
Age : 26
Localisation : C'est con, j'ai laissé mon GPS chez moi
Statut : Humain, mécanicien
Date d'inscription : 10/11/2008

MessageSujet: Re: un peu de repos avant la guerre   Dim 18 Jan 2009 - 19:51

" Avant mon depart, y a-t-il autre chose que je puisse faire, histoire de te remercier. Quitte a avoir une dette, j'aime autant la regler tout de suite. "

L'idée d'une dette surprit Mike. En ces temps, ce n'était surement pas le genre de préoccupation que quelqu'un devrait avoir. Il lui répondit alors simplement :

"Une dette ? Où ça ? Pas la peine de penser à des trucs de capitalisme vu comment l'économie à tourné. T'as vraiment pas l'obligation de me rendre un service. De plus, je n'ai aucune idée de comment tu pourrais m'aider à quoi que ce soit. Tout ce que tu peux faire, c'est me tenir compagnie. Dans ce monde, seul, je ne vais pas être bien gai si je n'ai pas eu assez de contact humain."

Ces phrases dites, Mike pensa au fait qu'il y avait des toilettes dans le bâtiment. Avec un peu de chance, il aurait un peu d'eau courante sortant des robinets. Il songea alors à se laver, ce qu'il n'avait pas eu l'occasion de faire depuis assez longtemps. Ayant un savon et une serviette dans son sac, il se décida d'y aller.

"Bon, comme t'as vu, on a une "salle de bains". Et vu que j'ai de quoi, je vais aller me nettoyer un peu le corps. Je laisse la porte dévérouillée au cas où t'aurais besoin de quelque chose."

Il prit de son sac le savon et la serviette, et entra dans porte qu'il ferma sans le verrou. Il vérifia alors si l'eau coulait. Coup de chance, un mince filet d'eau arrivait au robinet. Mike se déshabilla, et se savonna tout le corps, se servant aussi du savon pour ses cheveux qui n'étaient pas en super état. Lorsqu'il finit, il se sécha et enfila son caleçon, son pantalon, ses chaussettes et ses chaussures. Il avait l'habitude de sortir torse nu de sa salle de bains chez lui, ce qui lui fit oublier sa veste. Il sortit des toilettes et s'en rendit compte.

"Oups, désolé, j'y retourne."

Mike finit rapidement de s'habiller et resortit. Sans ranger ses affaires de douche, il proposa à Sarah :

"Tiens, tant que t'as un endroit tranquille où tu peux avoir ton intimité, tu peux en profiter pour faire pareil. Par contre j'ai pas de shampooing, moi j'ai fait avec mon savon pour mes cheveux."

Il se rassit sur le sofa, se passant les mains dans les cheveux pour se les sécher.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: un peu de repos avant la guerre   

Revenir en haut Aller en bas
 
un peu de repos avant la guerre
Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Le monde d'avant guerre
» photos du chariot de guerre ( juste monté )
» le chariot de guerre de gw
» Photos d'avant guerre
» La fuite vers l'avant.[Margouille]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Cthulhu Dawn :: Metropole Abandonnée :: Artère Des Âmes Envolées :: Boulevard Des Premiéres Rencontres.-
Sauter vers: