Cthulhu Dawn

« N'est pas mort ce qui à jamais dort et, en d'étranges éternités, la Mort même peut mourir... »
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Quand l'esprit valse avec la folie

Aller en bas 
AuteurMessage
Pantin

avatar

Nombre de messages : 5
Age : 38
Localisation : Ici et là...
Statut : Partisan infiltré dans les communautés humaines
Date d'inscription : 27/01/2009

MessageSujet: Quand l'esprit valse avec la folie   Mar 27 Jan 2009 - 17:44



Nom : on l'appelle simplement Pantin mais son nom était: Desmond

Prénom : Bastien mais plus personne ne l'appelle évidemment ainsi

Age : 21

Origine : Bruxelles

Sexe : Masculin


Statut : Partisan infiltré dans les communautés humaines.

Description morale : Lunaire, une danse entre raison et folie, des éclaires de lucidités dans un brouillard onirique salvateur. Ce qui frappe avec notre jeune ami c'est sa capacité à faire fi des lieux et évenements qui se présentent devant lui. Il ne semble jamais concerné, toujours réservé dans un univers où il est piégé. La réalité est moins douce, au travers de cette folie, seule barrière avec la réalité, il n'est qu'un pion, qu'une marionnette, une marotte d'un Fou bien plus cruel: Lui-même. Son instinct de survie est tel qu'il a pris possession de la coquille vide qu'il représente, aimant et trahissant dans un tourbillon mélodieux que lui seul peut entendre.

Description physique : Il ressemble à tout en chacun, pas bien grand, frêle, crasseux. Il porte de vieux vêtements usés qu'il n'enlève presque jamais. un haut de forme cabossée, une longue veste grise, une costume trop grand pour lui, comme si un enfant avait voulu porter les habits de cérémonie de son père et les avait gardé pendant plus d'une dizaine d'année sans grandir.

Histoire :
Sombrer dans le triste réveil


- "Que mange-t-on aujourd'hui?"
- "Du riz avec une conserve de tomate et, attention, avec du basilique frais que j'ai trouvé ce matin!"
- "Tu plaisantes?
- "Pas du tout... regarde moi ça, sent moi ces feuilles... chouette non? Je me disais qu'on pourrait fêter la présence de notre nouvel ami. Tu en penses quoi Pantin?"


Un couple d'âge mur et un vieillard, une coupe de fraiches mûres et un soudard, une soupe de cyanure et un étendard. Ces braves gens viennent de me cueillir alors que je poussais dans un pré à la chaleur des rayons d'un soleil hivernale. Recueillir, recueillir... Oui c'est cela ils viennent de me recueillir. Un couple charmant et un vieux grinchant. Ils préparent là leur dernier repas, quel dommage, quelle tristesse de partinir ainis sans allégresse. une maison abandonnée n'est qu'une maigre cachette surtout au milieu des prés.
Ils me regardent, ils attendent une réponse, un sourire, un regard amusé et un vent de folie va les effacer. Tic tac l'heure tourne, tac tic ils fuiront das la panique. Où je suis encore? oui une maison et deux personnes qui me voient comme un enfant. Je pourrais leur hurler de partir qu'ils ne comprendraient pas. C'est une forme de sélection naturelle quand on y pense, les moins méfiants ne peuvent se reproduire!

Le vieux continue à râler dans la pièce à côté. Si seulement il n'était pas incontinent, les deux autres l'écouteraient. Quelle folie de croire qu'une tare physiologique entraine une chute cérébrale, il leur dit, il leur répète, mettez moi ce garçon dehors vous ne savez pas qui il est bon sang! Rien qu'un écho qui s'effondre dans le silence gêné de ceux qui pensent bien faire.

Le repas est enjoué, quelques pirouettes, quelques pitreries, des éclats de rire sincère, le souvenir d'une époque dévastée. Ils m'aiment, ils aiment ce changement, ils aiment cette façon d'apporter l'espoir alors qu'il se finira dans un bain de sang. le vieux s'est tu un peu plus tôt, juste avant de passer à table. le regarde vide il avalait sans savourer... oui je m'étais déjà occupé de lui, trop bruyant, trop chiant!

Tic tac l'heure tourne, le couple sombre dans le sommeil. Tac tic il est temps pour moi de partir. Les pantins du Pantin vont dormir du sommeil lourd, ils n'entendrons pas leur nouveaux visiteurs qui passeront la porte que je laisse ouverte, ils devront choisir entre mort et esclavage... ou bien n'auront-ils pas le choix.

- "Alors Pantin (quel drôle de nom) tu fêtes ton arrivé avec nous?
- "Que... comment?"
- "Aide-nous à dresser la table..."


Retour à la réalité, rien n'est encore fait... le vieux crie toujours, les gens mangent encore. J'ai le choix, j'ai toujours le choix... je ne vois que ce petit futur uniquement pour me dire que j'ai le choix.

Non nul n'a le choix... tous vont sombrer...

- "Héhéhé d'accord mon grand mentor, on va dresser la table et se raconter une petite fable"




Autres :Rien à ajouter

-------



Comment avez vous trouvé l'adresse du forum ? : Alors que je cherchais des éléments pour la partie d'appel de cthulhu que je masterise ce Samedi... je ne pensais pas avoir l'oeil attiré par un forum de rp ^^

PUF :Pantin

Aimez vous le design? : Définitivement.... non Sad
Trop agressif, trop perturbant.... il n'aide pas à écrire je trouve, il s'impose au regard et occulte l'histoire qu'on partage. Je n'ai pu sortir que cette petite bafouille chaotique alors que j'ai en tête un scénario plus agréable pour mon personnage. Si je reste parmi vous je devrai me résignenr à n'écrire que sur word pour venir ensuite poster ici... trop... rouge ^^


Suggestion ou commentaire : Je vois qu'il n'est pas possible d'intégrer le code pour la diffusion de musique prise sur deezer... dommage j'avais une mélodie qui accompagnait agréablement mon introduction.

Code: Bon !!!


Dernière édition par Pantin le Mar 27 Jan 2009 - 22:20, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gokudera Hayato

avatar

Nombre de messages : 91
Age : 26
Localisation : Isle sur la sorgue
Statut : Homme à tout faire
Date d'inscription : 14/09/2008

MessageSujet: Re: Quand l'esprit valse avec la folie   Mar 27 Jan 2009 - 19:19

Vas lire les règles, dans celles-ci tu trouvera Deux codes qu'il faudra que tu insère dans ta présentation à l'endroit prévu à cet effet. Voilà tout ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pantin

avatar

Nombre de messages : 5
Age : 38
Localisation : Ici et là...
Statut : Partisan infiltré dans les communautés humaines
Date d'inscription : 27/01/2009

MessageSujet: Re: Quand l'esprit valse avec la folie   Mar 27 Jan 2009 - 22:23


Merci, j'avais lu les règles sans comprendre les insertions des codes ^^

Pour l'histoire c'est une bafouille de mise en situation, j'aimerais prendre mon temps pour vous écrire quelque chose de plus substantiel.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Morana
Admin
avatar

Nombre de messages : 138
Age : 27
Localisation : Isle Sur Sorgue
Statut : Démone Hybride Anthropophage
Date d'inscription : 07/09/2008

MessageSujet: Re: Quand l'esprit valse avec la folie   Mar 27 Jan 2009 - 22:30

Pantin a écrit:
Pour l'histoire c'est une bafouille de mise en situation, j'aimerais prendre mon temps pour vous écrire quelque chose de plus substantiel.

Très bien. Normalement, je verouille les topics de présentation validés, mais je laisse le tien pour que tu puisse modifier ton histoire selon tes envies.

Bienvenue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cthulhu-dawn.forumactif.org
Pantin

avatar

Nombre de messages : 5
Age : 38
Localisation : Ici et là...
Statut : Partisan infiltré dans les communautés humaines
Date d'inscription : 27/01/2009

MessageSujet: Re: Quand l'esprit valse avec la folie   Mar 27 Jan 2009 - 22:58


Merci beaucoup, ce sera normalement fait cette nuit ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pantin

avatar

Nombre de messages : 5
Age : 38
Localisation : Ici et là...
Statut : Partisan infiltré dans les communautés humaines
Date d'inscription : 27/01/2009

MessageSujet: Re: Quand l'esprit valse avec la folie   Jeu 29 Jan 2009 - 18:42


Toc toc petits hommes et démons...

Désolé d'être apparu ainsi sans finir mon histoire ni commencer à vous rejoindre mais des soucis irl viennent de me tomber au coin de al figure : )
Je vous rassure je ne vous ai pas oublié et j'espère avoir un peu de temps devant moi cette nuit pour vous partager enfin les aventures insouciantes du Jouet ^^

Bonne journée
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Morana
Admin
avatar

Nombre de messages : 138
Age : 27
Localisation : Isle Sur Sorgue
Statut : Démone Hybride Anthropophage
Date d'inscription : 07/09/2008

MessageSujet: Re: Quand l'esprit valse avec la folie   Jeu 29 Jan 2009 - 20:16

Pantin a écrit:

Toc toc petits hommes et démons...

Désolé d'être apparu ainsi sans finir mon histoire ni commencer à vous rejoindre mais des soucis irl viennent de me tomber au coin de al figure : )
Je vous rassure je ne vous ai pas oublié et j'espère avoir un peu de temps devant moi cette nuit pour vous partager enfin les aventures insouciantes du Jouet ^^

Bonne journée

Rien n'est préssé Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cthulhu-dawn.forumactif.org
Pantin

avatar

Nombre de messages : 5
Age : 38
Localisation : Ici et là...
Statut : Partisan infiltré dans les communautés humaines
Date d'inscription : 27/01/2009

MessageSujet: Re: Quand l'esprit valse avec la folie   Mar 3 Fév 2009 - 6:12

[Voilà enfin un peu de temps. J'aurais quelques questions quant à savoir comment cela se passe, je peux déjà poster où je le désire? Puis-je utiliser ce lieu pour continuer l'Histoire de pantin? Je poste l'introduction de ces quelques jours qui ont précédés l'attaque du poulpe. Bonne lecture pour les quelques que cela intéresseraient ^^]


Naissance de la Marotte



« Depuis combien de temps est-il ainsi ? »
« Aucune idée, on l’a trouvé errant dans les ruines au dessus, il divaguait complètement comme 90% des rescapés… »
« D’accord, il semble en bonne santé et peu amoché ! Très bien on l’emmène avec nous… s’il reprend ses esprits il pourra nous être utile »
« Et les autres ? »
« Ceux qui peuvent marcher viennent avec nous… pour le reste je suis désolée mais nous n’aurons pas la possibilité de les trainer avec nous. Les sous terrain sont devenus très dangereux et on doit pouvoir réagir rapidement aux premiers pépins. Comment il s’appelle sinon ? »
« Aucune idée, il n’a pas desserré les dents, même pas les divagations habituels, il est tout à fait fermé. Par contre il a beau avoir le regard éteint, il réagi aux paroles et fait ce qu’on lui demande… ce qui n’est pas plus mal finalement. »
« Ok nous partons directement »



Levée de rideau, les acteurs sont en scène, les figurants gémissent à l’arrière, le décor est posé. Une pièce plus ou moins vaste éclairée par une lanterne et quelques lampes torches, des murs de briques infiltré de poussière et de bestioles, un plafond d’où fuit de l’eau et un seul sentiment… la terreur. Chacun joue son rôle, chacun récite son texte. Une meneuse qui observe les survivants, certains sont encore lucides d’autres sont déjà vides de toute consistance.

Voilà qu’ils s’écartent de moi, voilà qu’ils m’ont catalogué, rangé dans un coin de leur tête. Petit être insignifiant dans cette vaste mascarade, petit pantin dans une histoire où je ne suis que spectateur. Chaos et mort, destruction et anéantissement, le ton fut donné plus haut, loin au dessus des entrailles de cette ville. Je l’ai vu, j’ai croisé son regard, il m’a vu, je me suis reflété dans son œil, il m’a aspiré comme il aspire tant de chose, faisant de moi sa marotte. Il m’a vu et m’a laissé en vie, se détournant pour absorber ce père qui hurlait son nom à plein poumon.

La caravane se met en route, les survivants de l’holocauste redeviennent mobiles. On va s’enfoncer toujours plus profondément dans ce labyrinthe qui creuse les dessous de Bruxelles, ce passage qui prétendait mener aux cités obscures…
Ha… qu’ils me font rire petits acteurs et figurants, que ces années de paix sont maintenant risibles ! Un passage pour les cités obscures ? Mais nous y sommes déjà, rien ne sera plus sombre et obscure que notre petite planète. Il est venu, mon père et ses amis l’ont appelé, ils lui ont demandé de passer par ici… ils vont voulu me sacrifier pour sa gloire. Il est venu oui… mais il ne m’a pas emmené, il m’a choisi pour autre chose… toute autre chose.

Et alors que je marche mollement avec mes nouveaux « amis », je me souviens à présent, je me souviens des quelques jours qui ont précédés le massacre… je me souviens…

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Itsuki Kamiyama
Admin
avatar

Nombre de messages : 129
Age : 29
Localisation : Strasbourg
Statut : Partisan (Necrose) Libraire
Date d'inscription : 08/09/2008

MessageSujet: Re: Quand l'esprit valse avec la folie   Mar 3 Fév 2009 - 21:26

Pour info, tu peus poster des que tu as été admis dans nos rangs. Donc, ça fait quelques jours.

Et non... tu ne peus pas commencer a vivre sur ce post, il te faut sortir et decouvrir le monde et les gens qui le parcoure tel un futur maitre Pokemon!!! =_= Desolé...

Bon, j'attend ta confirmation que tu ais fini avec ta presentation pour verrouiller ce topic.

Bonne continuation.

_________________
"There is nothing either good or bad, but thinking makes it so." -- William Shakespeare
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Quand l'esprit valse avec la folie   

Revenir en haut Aller en bas
 
Quand l'esprit valse avec la folie
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Sujet libre - Quand s'amuser rime avec tuer
» Quand l'image arrive avec le son [ft. elisabeth]
» Quand Métro rime avec Microbes
» Quand le Destin joue avec nous... (PV BatCat, Griffon et Fauve)
» Quand mon mec joue avec la magie noire

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Cthulhu Dawn :: Nouveaux arrivants. :: Presentations :: Presentation.-
Sauter vers: