Cthulhu Dawn

« N'est pas mort ce qui à jamais dort et, en d'étranges éternités, la Mort même peut mourir... »
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Voulu ou Non ? (libre)

Aller en bas 
AuteurMessage
Wilhelm St-Liebe

avatar

Nombre de messages : 45
Localisation : ou je le veut bien
Statut : Forgeron...(ingénieur)
Date d'inscription : 13/12/2008

MessageSujet: Voulu ou Non ? (libre)   Lun 26 Jan 2009 - 3:45

Wilhelm, Murya, Hitla avait voyagé depuis longtemps de la métropole au refuge humain... Wilhelm n'en pouvait plus de se Hitla, être arrognat et insultant qui n'arrête pas de demandé ou se trouve le refuge... Il furent enfin arrivé après une journée de jeep roulant a 225 km/h... Dans un nuage de fumée il se firent repérré par la millice du refuge qui s'empressa de les interceptées pour nous identifiers... Sa devait bien faire des lunes qu'il n'avait pas vue de jeep ou de quoique se soit qui roule... Wilhelm avait trouvé un moyen d'entré son armure dans la jeep... Tâche difficile, mais bon il y parvint.... Hitla n'avais pas arrêter de se plaindre du peu d'espace dont il avait droit a cause de cette foutu armure.... Vraiment n'importe quoi....

Les milliencien rendu a la jeep juste devant la porte de la muraille, l'encerclèrent avec soin afin d'évité les mauvaise surprise... Bref pour ceux qui désiré de l'action... Ce fut un mécontentement assez phénoménale quand il virent e visage de Wilhelm, heureusement pour lui les gens ne se rapellait pas de lui comme du cinglé qui avait fait péter le bar.... Mais au moins on se rappeller l'avoir déjà vue... Il pourrait finir sa foutu armure... Hevean and Hell.... Ouaip... Il parla au chef de la millice pour trouver un endroits "sécuritaire" ou stationné le jeep et en même temps lui demanda si l'on pouvait lui amener toute les villes caracasse de voiture qui trainner pour remplacer des pièces sur sa jeep et peut-être voir s'il pouvait faire fonctionné a nouveau quelqu'une d'elle...

Ha... Pour ceux qui se demande.... Oui il portait des bouchons dans les oreilles... Et on lui posa la question, il se contenta de répondre:

Pour la poussière.

Il stationna le jeep dans un espèce d'abri en tôle assez grand pour abrité des voitures... Mais bon dieu le toit était tellement en mauvais état que s'il pleuvait et bien les véhicule a l'intérieur serai completement trempé... Très contrariant pour un mécanicien mais bon... Il sortit de la jeep en tassant Hitla de son siège sans laisser la chance a quiqu'onc de voir l'armure sa avait trop de valeur pour être vu pour l'instant... Murya et lui se contentèrent de se reposé pour le moment dans la salle de formations des guerriers en ayant bien prit soin de vérouillé la jeep...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tsjort

avatar

Nombre de messages : 44
Age : 28
Localisation : Nulle part... Mais mon souffle est sur ta nuque
Statut : Démon Majeur, Chef de Guerre
Date d'inscription : 15/12/2008

MessageSujet: Re: Voulu ou Non ? (libre)   Mer 28 Jan 2009 - 3:04

La nuit était tombée, noire comme l'âme de Cthulhu. Une lune blafarde s'était levée mais peinait à éclaircir les Ombres de cette nuit. Quel dommage...pour les Humains. Parmis ces Ombres mouvantes, une seule ne suivait pas la loi aléatoires des reflets et alternances.

Il lui avait fallu un peu de temps pour récuperer ses forces, et beaucoup de temps pour retrouver la trace de la Jeep et de l'Humain en armure. Mais finallement, cela le servait : maintenant qu'il faisait nuit, il avait pu se glisser dans le Refuge des Humains.

Tsjort arriva aux alentours d'une espèce de Hangard. Toujours dissimulé, il s'approcha et jeta un oeuil concupiscent à l'intérieur. Des déchets, de la feraille qui semblait provenir d'un vélo, mais d'une Jeep pas de trace.

Soudain, un ronronnement de moteur se fit entendre. D'un mouvement leste, Tsjort se dissimula dans l'ombre d'une cheminée, dressée phalliquement sur le toit d'un baraquement voisin. Et il La vit. La Jeep, avec à son bord l'Humain à l'armure, accompagné d'un second humain apparement vieux, et d'une humaine qui semblait plutot jeune. Tsjort se frotta les mains.


"Héhéhé.... Je n'ai plus qu'a attendre qu'ils se séparent, puis à les cueillir un par un... Une belle nuit en perspective."


Un bruit ténu se fit entendre a la droite de Tsjort. celui ci resta immobile, se sachant invisible. Ses yeux seuls se braquèrent dans la direction du bruit. Une trappe s'ouvrit dans le toit, à quelques metres de Tsjort, et un ado en sortit. Chevelu, sale, il avait à la main une bouteille de Vodka de mauvaise qualitée, surement volée à un contrebandier, et un paquet de cigarettes. D'apres l'aspect et l'odeur de celle qu'il avait en bouche, ça ne devait pas être que des clopes normales dans le paquet.

L'ado se mit à parcourir le toit, alternant Vodka et "cigarette".


"Tiens tiens.. un petit extra, une mise en bouche avant le plat de résistance" pensa Tsjort.


D'un mouvement fluide, il attrapa la tête de l'ado en le baillonnant de sa main gauche. Le retournant, il savoura la terreur muette que seuls les yeux d'un Humain qui sait qu'il va mourrir peut renvoier. Terreur humaine, délice de l'esprit. Sa mains droite jaillit, et ses ongles acérés tranchèrent sans un bruit la gorge de l'ado. Les lêvres de la plaie, comme les digues ouvertes d'un fleuve trop longtemps retenu, laissèrent la vie de l'humain s'écouler sans bruit.

Se retranchant dans les Ombres, une jambe à la main, il apperçu l'Humain à l'armure sortir du pseudo-Hangard, accompagné par l'humaine. Nulle trace du second Humain. Le couple se dirigea vers un autre batiment, plus grand, et gardé par des miliciens. Tsjort atendis, mais ils ne ressortirent pas.


"Je crois qu'il est temps de rendre une petite visite à la Jeep de notre ami !" chuchota-il au cadavre.


D'un bond, Tsjort franchit silencieusement la distance séparant les deux batiments, puis se laissa tomber derrière le Hangard. Ici, les gardes ne patrouillaient pas, et il était invisible depuis le chemin d'acces. Il tira Blodsverd et utilisa son pouvoir pour chauffer la lame au rouge. Celle ci transperça la tôle du Hangard comme un couteau à blanc dans du beurre.

Par l'ouverture ainsi créée, Tsjort se glissa dans l'obscurité totale du Hangard.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Murya

avatar

Nombre de messages : 22
Age : 23
Localisation : Canada, Quebec =)
Date d'inscription : 14/12/2008

MessageSujet: Re: Voulu ou Non ? (libre)   Lun 2 Fév 2009 - 4:40

Murya marchais lentement au pres de Wilhelm, d'une vivacité casi-inexistante... Bien qu'elle n'avait rien fait de cette sinistre journée et cet froide debut de soirée, elle se sentait hors d'elle, mal. Bien qu'elle ne pouvait pas être inci, on pouvait le lire facilement dans son regard perdu, ballotent de gauche a droite, se rassurent en se pausent sur Wilhelm... Toujours vétu d'une simple camisole blanche usé, elle n'arrivait pas a ressentir la froideur qui lui parcourait le corp même si l'interieure de sa tête le savait. Ses longs cheveux frôlais doucement le sol, le bout de ceux-ci devenais noircie par la poussière et les cendres... Elle observa longuement le dos de Wilhelm, redéfilent l'information actuelle de ses donné devent ses yeux: Hitla était a l'interieur du Jeep, elle ne savait pas ce qu'il allait faire à présent. Les démons étaient a sa connaissance, hors de vue, ils avaient alors pas a s'en faire, enfin, pas pour le moment. Elle ne savait pas ou elle était, Wilhelm marchait devant elle, se dirigent probablement vers quelque part... quelque part d'inconnu... quelque part surment plus sur...
Apres une longue hésitation, elle agrippa l'armure de Wilhelm de ses deux main et s'approcha d'un peu plus emmples avenage de lui pour enfin le questionné. Elle ne vivait pas dans la profonde insouciance mais avait comme première fonction d'apprendre, ce qu'elle tentait de plus primordialement, juste après les ordes de son Wilhelm.

"Wilhelm avoir été en danger, et amené Murya ici avec lui, où être ici? Murya avoir été bracé dans carcasse de metal... Murya devoir prendre énergie bientôt pour pouvoir toujours aidé Wilhelm..."

En disent qu'elle avait été bracé dans le Jeep, elle pausa une main sur sa tête, en dessous de son toupette, sur son fond, la où il y avait une profonde coupure... Si elle aurait été humaine, elle en aurait perdu son sang depuit long temps et en serait évidement morte mais cela lui avait seulement fait perdre beaucoup d'énergie. Aussi, en plus d'y avoir succombé, elle se serait probablement plain de ce quelle portait...

"Murya être désole de n'avoir rien pût faire... Murya pas avoir d'excuse, de raison..."
*Murya être si inutil... Murya mal se sentir...*


En disent ces paroles et en se critiquant, elle accôta son épaule contre l'armure de Wilhelm et levent la tête vers la siène, plantent ses yeux bleu azure droit dans les sien, a travers la vitre de son casque.

"Quesque Wilhelm compte faire maintenant...? Murya quoi pouvoir faire pour l'énergie lui restent.., Que pouvoir faire pour Wilhelm?" Dit-elle, toujours à voix basse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wilhelm St-Liebe

avatar

Nombre de messages : 45
Localisation : ou je le veut bien
Statut : Forgeron...(ingénieur)
Date d'inscription : 13/12/2008

MessageSujet: Re: Voulu ou Non ? (libre)   Mer 11 Fév 2009 - 8:00

Wilhelm se calla confortablement dans son siège, il tourna la tête vers Murya... Cette androide possédant la capacité a apprendre l'avais suivi depuis qu'il l'avait trouvé et réactivé, il sentait un lien se former entre la machine et lui, il ne pouvait très bien l'expliquer lui même car a son cerveau se n'était qu'un bout de métal et pourtant, il ressentait quelque chose pour cet amas de métal qui avait la capacité de ressentir les émotions... Ces sens plus qu'aiguiser l'avertir que quelque chose n'aller pas qui cloché... Mais... Pour le moment il se contenta de lâcher un grand soupir faisant sortir la tension de son corps, ce qui lui donna l'impression de se débarrasser d'un fardeau énorme qu'il avait porté depuis leur fuite... Depuis il avait fait un ajustement sommaire de l'armure lui permettant d'utiliser ces armes principales... C'est a dire ses réacteur qui c'était montré a 200% plus éfficace et sans moteur... Il n'aurait pas de misère a volé, il aviat aussi fait un ajustement du programme des propulseur qui servait a l'équilibre... Un moteur quelque peu médiocre miniaturiser en seulement quelque heure permettais une utilisation de 45% du potentiel de la machine qui se trouvé sans le moteur a 10% du potentiel réelle de l'armure... Un beau 35% de plus en installant un moteur indescant pour l'armure...

Il fallait comprendre aussi que pendant une fuite les capacité de travail son grandement restreinte...

Heaven or Hell... C'était un nom pas mal pour l'époque dans laquel il vivait tous... Il foulla le sac a ses pieds... Il lui restait une petite quantité d'explosif, des claymor a détention automatisé par un senseur de mouvement et quelque balles de sniper, s'il foullait il pourrait probablement trouvé quelque chose de potable a exploité dans la salle de formations... Mais bon le moment il s'en fouté un, il regarda Murya et lui dit:

Et bien premièrement, je crois que tu devrais reprendre de l'énergie en attendant que je soit capable de réparer ton front... Sinon ce n'est pas ta faute... J'ai vécu pire tu sais, c'était bien peu pour se que j'ai vécu...

Il passa la main dans les cheveux de Murya puis vint toucher la fente du front, belle entaille, elle aurait tot fait de tué un humain, probablement qu'il avait bien décidé de ressentir des émotions pour un être plus résistant aux chocs et aux meurtrisures... Il déposa un baiser sur ton front entallé, puis il pensa a concevoir un nanite qui serrait capable de remplacer cette peau quand elle se fendrait... Pour le moment il foulla dans son sac et plaqua un beau gros pensement sur le front de Murya... Cela sufirait et cela la ferai passé un peu plus inaperçue... Il murmura a Murya:

Alors attend moi ici je vais chercher de quoi arranger sa. S'il te plait dort pendant mon absence... Tu gagnera un peu plus d'énergie et on verra si ta peau se referme d'elle même...

Il lui afficha un large sourrire et déposa un baiser sur les lèvres de Murya et partit doucement vers le garage en prennant bien soin d'amené son sac au cas ou. Il ouvrit la mallette de son sniper et le monta en vitesse il plaça une balle dans la chambre de tire un gros calibre... S'il devait tiré, il devait être sur l'adrénaline seul moyen de ne pas se déboité l'épaule et d'arracher les muscles... Il approcha du garage, quelque se trouvé a l'intérieur son oreille lui permetter de s'en rende un peu compte... Il enleva les bouchons et entendit clairement la respiration d'un être dans le garage, il s'approcha un peu et sentit l'odeur putride du démon qui se trouvé a l'intérieur ces sens lui indquèrent il se trouvé... Il dévérouilla la voiture... Plongea par la partie ouverte du garage et tira sa balle de gros calibre le démon serait touché pour sur a cette distance peu importe sa vitesse il ne pourrait réchappé a la balle de sniper volant a 75m/s...

L'enfer il avait que très légerement l'adrénaline et faillit se rompre le bras, mais il n'aurait qu'un très méchant bleu sur l'épaule... Il ouvrit la portière et plongea a l'intérieur du véhicule se fofillant a l'intérieur de son armure qui aurait tot fait de rompre la parois du jeep et de s'extraire du garage par le toit en volant... Ce qu'il fit, il gagna une certain altitude et visa le garage en placant son bras vers celui-ci et l'autre a l'opposer parfait pour faire une blance parfaite, il poussa le réacteur a 75% avec la capacité de 45% de l'armure se qui voulait dire que le réacteur n'était qu'a en réalité 35%...

Une très grosse flamme du envergure phénoménale fonçca directement vers le garage faisant fondre une grande partie du garage ou se trouvé encore le démon... S'il avait réchapper a ces deux attaque, il serait bien faible... L'armure de Wilhelm déconna le faisant partir en chute libre, le moteur avait planté quelque seconde après l'opération, wilhelm subit une commosion qui ne le mit pas k.o, mais le mélangea grandement il avait mal, très mal, mais il se concentra sur son objectif présent, il purgea le moteur et son armure revint a la vie, une deuxième purge et s'en était fini du moteur... et donc de la puissance qu'il avait aquérie se vit réduite a 15% a cause du moteur déjà endommagé, il ne pourrait refaire son attaque principale , mais il pourrait néanmoins se battre au corps a corps sans limite de temps impartie... Sauve si son moteur lui faissait défaut...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tsjort

avatar

Nombre de messages : 44
Age : 28
Localisation : Nulle part... Mais mon souffle est sur ta nuque
Statut : Démon Majeur, Chef de Guerre
Date d'inscription : 15/12/2008

MessageSujet: Re: Voulu ou Non ? (libre)   Ven 13 Fév 2009 - 10:53

Tout ses sens en alerte, Tsjort perçu un mouvement devant la porte du hangard. Avant qu'il ai pu réagis, une silhouette traversa le carré de luimère de la porte et une détonation se fit entendre. Moblilisant toutes ses capacités, Tsjort se jeta de coté mais pas assez vite: une balle de gros calibre le frappa son épaule de plein fouet.Il chancela, puis réussi finalement à garder son équilibre.

"Hé putain.... Déja que je suis pas au top de ma forme..." Grommella-t-il.


Il vit alors l'humain rentrer dans sa Jeep, et soudain celle ci explosa. Apparement, l'humain avait récupéré son armure... Il s'envola bruyament vers le ciel, défoncant le toit du garage. Tsjort le regarda faire, d'un air serein.

"Oh oh ... c'est pas super cool ça !"


Soudain, une flamme immense jaillit de l'armure, droit sur Tsjort. L'Enfer se déchaina autour de lui, le garage fondit tout comme tous les détritus encore présents. Quand soudain...

Le feu qui consumait le Hangard sembla vaciller, puis faiblit jusqu'a disparaitre totalement. Et au milieu des ruines encore fumantes, Tsjort se dressa, son corps régénéré et son énérgie réstaurée par cet apport gigantesque de feu. Son rire démoniaque emplit le ciel

"Hahahahahahahahahahahahaha ! Quelle belle erreur, humain ! Vois tu, mon pouvoir..c'est le FEU ! Grâce à ton "attaque", j'ai récupéré mon energie, et régénéré cette blessure de balle. Mais bon, il n'empèche que tu as essaié de me tuer, hein ?" Tsjort sourit "Maintenant, c'est à mon tour..."


Il s'approcha de l'humain d'un pas nonchalant, puis sans prévenir il plongea à toute vitesse vers l'humain. Blodsverd apparut dans sa main et dans un eclait trancha dans le bras armuré. Se récéptionnant dans le dos de l'humain, Tsjort décapita d'un seul mouvement deux gardes qui voulaient s'en mêler. Puis d'un salto arrière il se posa sur un tout proche, observant la réaction de l'humain...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Murya

avatar

Nombre de messages : 22
Age : 23
Localisation : Canada, Quebec =)
Date d'inscription : 14/12/2008

MessageSujet: Re: Voulu ou Non ? (libre)   Sam 28 Fév 2009 - 7:16

Murya s'installa confortablement dans un sofa et y somnola un bon moment, comme lui avait suggerer Wilhelm. Elle retrouvait assé vite ses énergie et la perdait lentement à moins de faire de très grand éfforts. Elle se réveilla en sursaut quand un homme vint lancé un sac près d'elle qui créa un bruit désagréable de concognement de vers. L'androïde observa l'homme quitté la piece d'un pas non chalent, il y avait plus personne a la salle de formation des guerrier a ce moment. La petite Murya observa longuement le sac vert souillé de terre tout près d'elle, il était quelque peux abimé mais avait des aires assé solides pour le probablement long chemin qu'il avait parcouru. Innocemment, elle le prît pour y jeté un coup d'oeil, mais surtout a l'interieur,... Le robot ouvra la fermeture éclaire du sac pour le vidé sur ses genoux. Il y avait beaucoup vètement, quelques pots replis de confiture et des armes blanches. C'est la première chose qu'elle pris, une sorte de poignard, puis le jeta par terre après s'être mal adroitement coupé avec... Elle prît les autres couteaux et les lenca par terre un par un, de peur de faire la même bêtise. L'androïde attira par la suite son attention vers les pots de confiture. Elle commenca a les toucher, les faire rouler sur ses genoux, cogné son point contre la vitre pour enfin ne pas comprendre ce que c'était et a quoi sa pouvait bien servir. Elle dépausa les quatre pots au sol puis observa les vètement, ils lui procurait un certain confort, chaleur... Il y avait une multitude de chandail noir et vert, des pantalons noirs emples et abimé et enfin, des sous-vètement et chaussettes. La petite les pris touses entre se bras et les éparpia sur elle, lui procurent un peu de chaleur...

"..."

Elle se blottis dans le dossier cousineux du sofa dans le quel elle s'était assise et retomba dans un autre profond sommeille...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wilhelm St-Liebe

avatar

Nombre de messages : 45
Localisation : ou je le veut bien
Statut : Forgeron...(ingénieur)
Date d'inscription : 13/12/2008

MessageSujet: Re: Voulu ou Non ? (libre)   Jeu 5 Mar 2009 - 9:50

Il était on ne peu plus dans la merde... Il avait fait une erreur majeure en attaquant ce démon avec le feu de ses propulseurs et avait complétement regénérai le démon... L'enfer... Et voila le démon qui se ramené... et merde il envoya sa lame vers moi... HéHé... Elle était bien dr^^ole celle-la il croyait pouvoir trancher le blindages de l'armure qu'occupé Wilhelm, la lame ne fit que glissé le long du blindage laissant une simple ligne blanche sur la surface de l'armure... Bref il fut trop rapide et recula rapidement pour ensuite tranché deux gardes...

Malheureusement Wilhelm compris qu'il était dans un désavantage complet en apprennant que le pouvoir du démon était le feu... Il prit une canalisation qui ressorté du sol tout simplement par manque d'attention lors de son installation... L'eau était contaminé bien sur mais il vallait mieu pour Wilhelm de s'apsergé d'eau contaminé que de crever fondue dans son armure... Il planta un poing dans la canalisation qui se mit a giclé a flot sur lui, le fluide contaminée recouvrit l'armure très rapidement... Wilhelm le savait malheureusement il serai restraint a se battre dans la marre visqueuse qui commencé a se formé alentour de lui...

Mais débrouillard comme il était, il prit des pièces de métal au sol et les plaças dans son réacteur principale activant ceux-ci pour faire des projectile ultra rapide qui allé dans la direction du démon... A pleine vitesse le démon pourrait les évités... Mais Wilhelm avait calculé les mouvement qu'il pouvait probalbement faire quoiqu'il n'avait pas suffisament de donnés pour savoir ou vraiment tiré.. Il tira son premier coup plus a droit en ciblant toujours le démon... Celui-ci tenterai probablement d'éviter vers la gauche alors il tira un éclat tranchant de métal a quelque mètre vers la gauche pour qu'en esquivant a pleine vitesse il ne puis éviter le deuxième projectiles...

Malheureusement Wilhelm était sur que le démon esquiverai les deux attaques alors il préparra deux nouveaux tirs tranchants afin de réequilibré le tout....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tsjort

avatar

Nombre de messages : 44
Age : 28
Localisation : Nulle part... Mais mon souffle est sur ta nuque
Statut : Démon Majeur, Chef de Guerre
Date d'inscription : 15/12/2008

MessageSujet: Re: Voulu ou Non ? (libre)   Jeu 12 Mar 2009 - 23:48

Du haut de son toit, Tsjort observa l'humain s'aperger de l'eau délicieusement croupie coulant d'une canalisation. Apparement, l'armure etait plus résistante que prévue, vu que son coup n'avait pas semblé faire effet... Qu'a cela ne tienne !
Soudain, Il vit l'humain rammaner des morceaux de métal par terre, et les mettre dans son réacteur.


"Qu'est ce que..."


L'un des morceaux partit en un élair dans as direction, suivi aussitot par deux autres, les trois projectiles formant un triangle donc nul echappatoire n'était possible. Pour un Humain.
Mu par un reflexe, Tsjort empoigna sa lame et de trois coups précis dévia la feraille.


"
Oho, mais c'est que le diner à de la ressource !" s'exclama-t-il "Voyons voire ce que tu peux faire contre...ça !"


En parlant, il avait ramassé sur le toit plusieurs éclats de tuiles et de tôle qu'il projeta de sa force démoniaque en direction du ciel, en un nuage acéré suivant une parabole parfaite dont l'arrivée etait précisément...l'Humain.
Dans le même temps il plongea vers le sol, se rétablit parfaitement sur ses pieds, et d'une poussée se propulsa en glissade entre les jambes de l'humain, profitant de la boue qui réduisant son adérence pour dépasser la vitesse de ses propres projectile. En passant entre les deux jambes, il rabbatit violement ses bras derrière les genoux, faisant tomber l'amure et l'homme à l'intérieur.
Continuant sur sa lancée, il se redressa quelques metres plus loin, dans l'expectative de la réaction humaine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wilhelm St-Liebe

avatar

Nombre de messages : 45
Localisation : ou je le veut bien
Statut : Forgeron...(ingénieur)
Date d'inscription : 13/12/2008

MessageSujet: Re: Voulu ou Non ? (libre)   Dim 15 Mar 2009 - 2:12

Wilhelm avait une chance inouie son corps et ces sens réagisser beaucoup plus vite que la moyenne... Le démon fonça a toute alure vers lui et glissa entre les jambe le faisant trébucher vers l'avant... Il avait cependant gardé l'information en tête que les multiples projectiles arrivant vers lui causerai... Des dégats nul ou presque, l'on devait prendre en compte que seul des projectile de haut calibre pouvait pénétré l'armure, ou plutot dévier dessus endommageant beaucoup le blindages... Son cerveau augmenta sa vitesse de gestion grâce a l'adrénaline puissante qui circulé dans ses veines... Il fit un saut périeux avant aider de ses propulseur secondaires... Il atterie en réception parfaite et attrapa de la mains le premier projectile arrivant lui... Puis esquiva quelque un et en attrappa un deuxième... Il se retourna brusquement...

Les projectiles ricochèrent contre son armure causant un carnage monstre alentour de lui bien entendu le démon avait prévu son coup et il c'était placé juste derrière lui... Wilhelm planta les deux bouts de métals dans le sol et les trainant avec lui en avanceant vers son ennemi a pleine vitesse... Il envoya un écran de bout énorme vers son ennemie en resortant les lames de métals... Il sauta tout de suite sur la vision thermique et vie la chaleur de son ennemie a travers la bout vu ce qu'il dégager il serait pratiquemment imencable... Parcontre lui il ne s'attendrai pas a sa...


Il sauta a travers la boue aidé par ses propulseur secondaire il alla pratiquemment a la même vitesse que le démon... Il locka le démon dans son champ de vision thermographique et tenta de le tranché, ce qui arriverai probablement vu la suprise de son ennemie... Il vola quelque êu et s'écrasa au sol en répendant de la bout partout...

Une chance que son armure était bien isolé... Il se releva et regarda le démon, son armure pleine de bout lui donnait l'allure d'un démon des marais... Comme quoi il n'y aviat pas les démons qui pouvait faire peur... Il resta la nette attendant la prochiane attaque analysant au millième de seconde les faits et geste de son ennemi...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tsjort

avatar

Nombre de messages : 44
Age : 28
Localisation : Nulle part... Mais mon souffle est sur ta nuque
Statut : Démon Majeur, Chef de Guerre
Date d'inscription : 15/12/2008

MessageSujet: Re: Voulu ou Non ? (libre)   Lun 16 Mar 2009 - 20:50

A peine Tsjort était il relevé qu'il vit l'humain lui foncer dessus, ou plutot un mur de boue derrière lequel il devinait l'humain. Instinctivement, il plongea en avant et se laissa glisser. Bien lui en prit: il vit l'humain passer au dessus de lui, un morceau de métal tranchant à la main. Se relevant, il avisa l'humain qui s'était arrèté et le regardait.

Soudain, Tsjort fonca vers l'humain. Anticipant une réaction de sa part, il lui fonça droit dessus puis au dernier moment sauta par dessus et frappa de toute sa force démoniaque dans le dos de l'humain, le projetant contre un mur voisin. Dans le même mouvement, il lanca son épée dont la lame avait chauffé au point de dépasser le point de fusion du métal normal droit sur le bras de l'humain, le clouant , il en était quasi-certain, au mur juste derrière lui.

Puis, il fit une nouvelle pointe de vitesse, récupéra son épée et bondit sur le toit. Se récéptionnant parfaitement, il monta à une cheminée, prit son élan et sauta sur un toit voisin, anticipant une contre attaque humaine. Se rétablissant sur les tuiles glissantes, il observa l'humain armuré.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Murya

avatar

Nombre de messages : 22
Age : 23
Localisation : Canada, Quebec =)
Date d'inscription : 14/12/2008

MessageSujet: Re: Voulu ou Non ? (libre)   Mar 17 Mar 2009 - 3:41

Les siestes de l'androïde ressemblait tout bonnement a une pause dans le temps: Elle s'endormait, puis se reveillait dans un avenir rapproché sans rêvé. Une pause qui cependant, ne stoppait pas le temps; elle se reveillait bien dans un avenir rapproché sans arrêté le temps... [HRP: ~.~]
Enfin, tout sa pour aboutir au fait que la petite Murya venait de faire un petit somme et qu'elle se sentait débordante d'énergie. Elle redressa sa tête qui était entre ses gambe, se défit de la petite boule de chaleur dans la qu'elle elle s'était endomie dans le saufa, et observa les alentours de la piece ou elle se trouvait encore. Apparemment, rien avait changé. Enfait, c'était sur puisqu'elle avait, comme toujours, prît le temps d'enregistré dans sa carte mémoire a court thermes tout les objets se trouvent ici et là.

"Et bien premièrement, je crois que tu devrais reprendre de l'énergie en attendant que je soit capable de réparer ton front... Sinon ce n'est pas ta faute... J'ai vécu pire tu sais, c'était bien peu pour se que j'ai vécu..."

La petite robot avait acqui, elle eu récupéré son énergie en grande partis depuis que Wilhelm était partis. Mais quelque chose la tracassait.. Étrangement a dire, parce qu'elle ne peut pas vraiment être tracassé puisque ces une machine, mais quelque chose clochait. Murya repassa alors le reste des dernière parole de l'adulte en tête.

"Alors attend moi ici je vais chercher de quoi arranger sa. S'il te plait dort pendant mon absence... Tu gagnera un peu plus d'énergie et on verra si ta peau se referme d'elle même..."

L'androïde pausa sa main sur son frond, sur le passement que Wilhelm avait pausé sur celui-ci pour camouflé sa blessure. Il n'était pas revenue... "Wilhelm..." Elle avait de quoi être fortement tracassé... Cela fessait beaucoup de temps qu'il n'était pas revenu, il était tard et il y avait personne dans la salle de formation des guerrier et s'en était devenue inquiètent... La petite Murya mît de côté lentement, mais, en vigeure les habits éparpié sur la carcasse de metal qu'elle était, puis, se leva nerveusement. Elle prît tout ce qui avait été dans le sac pour le remettre a l'interieure craintivement en regardent les poignards et pots de confitures... [HRP: Qu'elle mît aussi sans exeption o.o]

Elle n'était pas completement réveillé du long sommeille au qu'elle l'androïde se trouvait il y a apaine trois jours mais grace au fait qu'elle n'était pas humaine, et n'avait pas de muscles, ce n'avait eu aucun impacte sur elle physiquement. La petite Murya était plus qu'inquiète, agité, mais, gardait tout de même son calme en son visage toujours aussi neutre. Toujours aussi étrangement a dire, ce n'étais que le système que Wilhelm lui avait activé qui lui montrait cette simulation d'émotion, dont elle pourrait facilement perdre le contrôle par le fait qu'a sa mémoire, elle ne l'avait jamais utilisé. C'est irrationnel d'avoir integré la fonction d'émotion dans un androïde kamikaze de guerre, la pauvre a donc eu son programme a moitié fait, moitié installé et moitié abandonné... Mais le système fonctionnait tout de même bien, il arrivait a lui faire pencé un peu d'elle même et de résonné, de lui faire vivre des émotion et sensation: de la rendre curieuse, la basse de l'intelligence humaine. Mais dans ce cas c'était embêtent, on lui avait donné un ordre... celui de resté là et de dormir... Elle n'avait plus envie de dormir à ce moment, d'obéir, seulement de revoir Wilhelm, c'est tout ce qui lui importait. La petite Murya prenait la décision de ne pas l'écouté pour cette fois et d'enfreindre ce qui eu été dit. Mais... Elle baignait tout de même dans une mare d'incertitude face a l'inconnu dont elle n'a pas l'autorisation d'affronté...

Mias Murya prît tout de même le sac repris de tout plein de choses et ferma la fermeture éclaire de celui-ci. L'androïde ouvri la porte de la salle de formation des guerrier en emportent avec elle le vieux sac pour se metre à la recherche de Wilhelm...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wilhelm St-Liebe

avatar

Nombre de messages : 45
Localisation : ou je le veut bien
Statut : Forgeron...(ingénieur)
Date d'inscription : 13/12/2008

MessageSujet: Re: Voulu ou Non ? (libre)   Jeu 16 Avr 2009 - 8:23

Du feu... Qu'elle pire ennemie aurait t'il pu choisir... Mais bon il avait a surpassé ces pouvoirs afin de battre ennemies... Aucun choix, le combat l'attendais, l'adrenaline rendant ces nerfs encore plus conducteur permettant un signale transmit au muscle encore plus rapide... L'enfer... Il aviat excessivement mal a la tête, mais il devrait l'enduré, il vit l'épée en fusion vers lui et l'évita sans trop de problèmece laissant poussé par son ennemie... Il était plaqué a un mur... Merde si au moins il pouvait pleuvoir dans ce merdier de feu sa rendrait les choses quelque peu plus facile...

Je mit les propulseurs a fond vers l,arrière défoncant la parois du batiment mon armure m'indiqua le chemin le plus proche vers mon ennemie... Il était sur un toit et maintenant logiquement il ne pouvait plus suivre ces mouvements alors, il fonça au plus qu'il le pouvait soit 50 km/h faisant un boucan d'enfer le démon l'entendrai, mais il n'aurait pas la cahnce de faire quoique se soit... Il plongea son poing dans le sol et activa son propulseur principalea 1% et fit exploser le sol créant un gros cratère sous son ennemie détruisant les fondations du batiment qui le soutennai... Les propulseur de stabilisationa fond je m'ejecta du batiment et un plus loin il refit le même procèder créan un poche de vide dans le sol près du cratère et des débris... La bout ayant rendu le sol plus glissant et moins stable, un éboulemment de terrain vint entérrer son ennemie...

Mais bref aucune garantie que se soit le cas, mais si c'était le cas le démon serait entérrer vivant et donc il ne pourrait faire plus rien de très convaincant... Wilhelm mit son armure en veille en temptan de regagné quelque % d'efficacité pour son armure...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tsjort

avatar

Nombre de messages : 44
Age : 28
Localisation : Nulle part... Mais mon souffle est sur ta nuque
Statut : Démon Majeur, Chef de Guerre
Date d'inscription : 15/12/2008

MessageSujet: Re: Voulu ou Non ? (libre)   Jeu 16 Avr 2009 - 19:00

Du haut de son poste, Tsjort vit l'humain esquiver son épée puis défoncer le mur derriere lui. Il disparut de sa vue. Se fiant au son, Tsjort situa l'Humain quelque part en dessous de lui. Profitant de l'occasion, il sauta de son perchoir et récupéra son épée. Par le trou créé par l'humain, il vit soudain une grosse explosion, et le batiment se mit à s'effondrer.
Tsjort se recula d'un bond afin de se mettre hors de portée des décombres. Bien lui en prit: le batiment s'effondra sur lui même, générant un énorme nuage de poussière.
Tsjort s'arrèta, pesa le pour et le contre pendant 30 secondes, puis disparut
dans la fumée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wilhelm St-Liebe

avatar

Nombre de messages : 45
Localisation : ou je le veut bien
Statut : Forgeron...(ingénieur)
Date d'inscription : 13/12/2008

MessageSujet: Re: Voulu ou Non ? (libre)   Jeu 16 Avr 2009 - 20:25

Wilhelm regarda le éboullement qu'il avait crée, de la poussière s'en élever, il doutai fort que le démon ne soit mort et qu'il meurt alors il geula bien haut en amplifiant sa voie grace au système dans son armure:

T'EN A PAS MARRE????? AU ET PUIS SA NE ME SUPRENDRAIS PAS QUE LA CAVALERIE DÉBARQUE DANS PEU DE TEMPS AVEC TOUT LE BOUCAN QU'ON A FAIT??? ALORS....

QU'EST-CE QUE T'EN DIS SI ON REPREND SA UN DE CES 4 ???


WIlhelm avait activer ces propulseur pour alléger son poids et courré a 50 km/h en faisant beaucoup moins de bruit que la dernière fois et sourtout la terre absorbé le son de son armure créant de petit cratère a chaque pas il activa sa vision thermique, il trouva un poids excessivement au centre du nuage aucun doute c'était le démon... Mais Wilhelm se contenta de courrir en cercle alentour du nuage en attendant une réponse afin de savoir a quoi s'attendre...

Il croyait que le démon aller décliner son offre se qui pouvait être plus que quasi certain...Mais bon il s'enfoutait et avec le mal de tête il avait pas envie de tomber dans sa rage destructirce habituelle causer par la douleur...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tsjort

avatar

Nombre de messages : 44
Age : 28
Localisation : Nulle part... Mais mon souffle est sur ta nuque
Statut : Démon Majeur, Chef de Guerre
Date d'inscription : 15/12/2008

MessageSujet: Re: Voulu ou Non ? (libre)   Ven 17 Avr 2009 - 1:12

Tranquillement installé au beau milieu de son nuage de poussière, Tsjort réfléchissait.
"Voyons voir.... Il doit avoir un autre moyen que ses yeux pour me reperer, vu qu'il m'a vu quand j'étais sur le toit, ainsi que quand j'étais dans la boue... Ca peut pas être au son, j'étais silentieux... Il rest donc soit les rayons X, soit les thermiques. Alors voyons voir... Si je chauffe ces atomes de poussières à la bonne température, cela devrait interferer avec les rayons X et former une chape de chaleur bloquant sa vision thermique."

Soudain, il entendit l'humain crier:

T'EN A PAS MARRE????? OH, ET PUIS CA NE ME SURPRENDRAIS PAS QUE LA CAVALERIE DÉBARQUE DANS PEU DE TEMPS AVEC TOUT LE BOUCAN QU'ON A FAIT ! ALORS....

QU'EST-CE QUE T'EN DIS SI ON REPREND CA UN DE CES QUATRE ???


De sa voix démoniaque, Tsjort répondit:
"Hahahaha! La cavalerie ! Un ramassis d'humain tous plus faibles les uns que les autres ! Enfin... Ce combat ne m'amuse plus, j'aurais déja pu te tuer plusieurs fois. Je reviendrais quand tu sera dans de meilleures conditions."

Tout en parlant, Tsjort augmenta la température jusqu'a un point critique. L'air se mit à se troubler, brouillant tout types de vision.
Quand la température se restabilisa, le Démon avait disparu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Murya

avatar

Nombre de messages : 22
Age : 23
Localisation : Canada, Quebec =)
Date d'inscription : 14/12/2008

MessageSujet: Re: Voulu ou Non ? (libre)   Jeu 23 Avr 2009 - 2:07

Un bruit effrayent se fit entendre; le sol trembla pendent un moment. Murya qui marchait à la recherche de Wilhelm stoppa net. De l'inquietude peu être, acompagné de stresse sans doute? Son visage toujours sans émotion ne démontrait surement pas l'étas d'esprit dans le quel l'androïde se trouvait. Elle axélera le pas, en direction du bruit qu'elle eu entendu. Soudain, à travers une porte à l'autre bout du couloir, elle entendis la voix de Wilhelm... Sa voix... Quelque peu remplis d'émotions menaçante mais, c'était lui... Elle ne se préoccupa pas de ce qu'il disait qu'elle se mît à courir dans la direction de la porte, la ou la voix presque imperspectible de l'homme avait surgis. Arrivé a destination, elle ouvri la porte qui menait à l'exterieure. Un nuage de poussière venait de tombé, Wilhelm se tenait juste a côté, dans le champ de bataille qu'était devenue cette endroit. Il n'y avait personne d'autre. Murya se sentait... toute excité, heureuse. En courent vers Wilhelm, un sourire se dessina sur son visage, un sourire.. L'androïde trébucha par la faute de débris du murs qui était sur le sol mais se rattrapa pour continuer de courir. Arriver a Wilhelm, elle observa son armure, puis, son visage redevenait peu a peu, d'une facon très lente, a un visage sans expressions. Elle était redevenue calme, et ses idées eux, à leurs places. En chemin elle avait perdu le sac remplis de pleins de chose, surement en entendent la voix de Wilhelm, se l'avait tout déstabilisé... Enfin bref, elle resta là, planté devant Wilhelm, a l'observé attentivement a travers la vitre de son casque.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Voulu ou Non ? (libre)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Voulu ou Non ? (libre)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Obama en chute libre ...
» Un sous-vêtement dans l'arbre [Libre]
» JEAN JUSTE LIBRE HEUREUX ! JACQUES ROCHE EST MORT POU JE'L !
» Pas sur la neige...[Libre]
» ? Juste une envie d'oublier ... [ Libre ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Cthulhu Dawn :: Refuge des Humains :: Porte de la muraille :: Salle de Formation des Guerriers.-
Sauter vers: